"Une pièce poétique" : dans "Lazzi", Philippe Torreton interroge les mutations du monde

Philippe Torreton lors de la 43ème édition du Livre sur la Place, à Nancy.
Philippe Torreton lors de la 43ème édition du Livre sur la Place, à Nancy. ©Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Philippe Torreton lors de la 43ème édition du Livre sur la Place, à Nancy. ©Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Philippe Torreton lors de la 43ème édition du Livre sur la Place, à Nancy. ©Maxppp - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Publicité

Philippe Torreton, comédien dans la pièce "Lazzi", de Fabrice Melquiot, est l'invité de la matinale du week-end de France Inter ce dimanche. La première de la pièce a lieu mardi aux Bouffes du Nord, à Paris. Carine Bécard s'est rendue sur place.

Dans "Lazzi", de Fabrice Melquiot, deux amis sont chargés de fermer le dernier vidéoclub ouvert sur Terre. L'un d'eux est interprété par Philippe Torreton. Cette fermeture de vidéoclub "est symbolique", souligne le comédien, invité de France Inter. "On ne vient plus parler de cinéma, on consomme du cinéma en streaming, ce sont des algorithmes qui nous disent 'vous avez vu ça, on vous propose ça'. Il n'y a plus d'humain là-dedans."

Avec cette pièce, on s'interroge donc sur les "mutations" du monde. "On va pouvoir s'adapter à certaines et d'autres non. Eux [les deux personnages, NDLR] symbolisent cette impuissance-là", observe Philippe Torreton. "Moi j'ai le sentiment que l'humanité doit changer, notamment les modes de consommation. On va pouvoir s'adapter à deux trois trucs mais je ne sais pas si on va pouvoir s'adapter à tout."

Publicité

"Un lien entre le théâtre shakespearien et le théâtre français"

Philippe Torreton décrit cette pièce non pas comme "engagée" mais comme "une pièce poétique", dans un théâtre sans scène, comme "un lien entre le théâtre shakespearien et le théâtre français".

"Lazzi", c'est à partir de mardi au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, jusqu'au 24 septembre. Avant une tournée dans toute la France.

L'équipe