Florian Philippot
vidéo
Florian Philippot ©AFP - Bertrand Guay
Florian Philippot ©AFP - Bertrand Guay
Florian Philippot ©AFP - Bertrand Guay
Publicité

Le député européen Florian Philippot est l'invité d'Alexandra Bensaid. Il est tête de liste "Les Patriotes" aux prochaines élections européennes.

Avec

"La liste est prête, elle sera déposée dans les jours qui viennent" explique Florian Philippot, qui renchérit : "Nous serons là pour incarner la voix du plus jeune parti politique de France".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Nous n'avons aucun financement public et bancaire, nous avons ceux des donateurs et des candidats qui sont sur la liste" explique le député européen : "En France, ce sont les candidats qui paient leur enveloppe et qui les acheminent dans les bureaux de vote."   

Publicité

Il faudrait mettre en place la banque de la démocratie

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Tous ceux qui vous promettent de tout changer [en restant dans l'Europe] mentent depuis 40 ans aux Français" dit Florian Philippot qui affirme qu'en "partageant la même monnaie, nous ne jouons plus à armes égales."  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Je ne suis pas quelqu'un d'extrême-droite, je viens du gaullisme social et du chevènementisme, je suis profondément attaché à la France et au progrès social