vidéo
Christophe Castaner ©AFP - Bertrand GUAY
Christophe Castaner ©AFP - Bertrand GUAY
Christophe Castaner ©AFP - Bertrand GUAY
Publicité
Résumé

Christophe Castaner, Président du groupe La République En Marche à l'Assemblée Nationale, député des Alpes-de-Haute-Provence, est l'invité du 7h50.

avec :

Christophe Castaner (Ancien ministre de l'Intérieur, président du groupe LREM à l'assemblée nationale).

En savoir plus

"Nous avons une perspective qui est extraordinaire quand on connait la réalité économique de notre pays depuis 30 ans, celui atteindre le plein emploi", constate Christophe Castaner, Président du groupe La République En Marche à l'Assemblée Nationale, au lendemain de la conférence de presse de 4h d'Emmanuel Macron, durant laquelle il a présenté son programme de président-candidat à sa réélection.

Atteindre le plein emploi, pour l'ancien ministre, "ce n'est pas un slogan. C'est parce que nous avons déjà fait sous un quinquennat heurté et difficile, frappé de crises nombreuses, la moitié du chemin. Donc aujourd'hui, c'est un objectif crédible. Et qu'effectivement, je pense notamment par le travail plutôt que par le chômage, on peut retrouver des sentiments heureux.

Publicité

Un accompagnement plutôt qu'une allocation

Parmi les futures mesures annoncées par Emmanuel Macron, celle du RSA conditionné à un minimum de 15 à 20 heures d'activité par semaine. De nombreuses voix à gauche et dans les associations de lutte contre l'exclusion dénoncent une vision punitive du chômeur : "Il ne faut pas négliger la dimension insertion. Ce que nous proposons, c'est d'avoir un accompagnement plutôt que d'avoir une allocation, qu'on prenne en main notre propre destin et qu'on nous donne les moyens d'une formation, d'un engagement, d'une insertion professionnelle. Ce n'est pas 15 à 20 heures de travail qui sont obligatoires. Et dans notre société de droits et de devoirs, l faut sur ces sujets, parce que nous avons la perspective du plein emploi, faire en sorte que celles et ceux qui connaissent des difficultés soient aidés. Mais qu'on se fixe cet objectif de prendre par la main, c'est exactement ce que nous proposerons à travers le contrat d'engagement jeunes."

Le dépassement, par la droite

A droite, Valérie Pécresse ironise sur le candidat photocopieur. Retraites, agriculture, nucléaire et RSA, sur ces thématiques, le président penche de son côté : "Il y a certainement des mesures qui peuvent relever de la droite classique et qui sont portées à droite. Il y a aussi des mesures qui sont portées à gauche, celle sur la solidarité à la source, qui est d'accorder des droits à celles et ceux qui, aujourd'hui, ne font pas la démarche, ne les demande pas, est peut être considéré de gauche. Mais une chose est sûre, c'est qu'aujourd'hui, je pense que le sujet n'est pas celui de savoir si ça rentre dans une boite de droite ou dans une boîte de gauche, mais si c'est efficace."

D'ailleurs, à une journaliste qui demandait à Emmanuel Macron s'il pourrait faire appel à Valérie Pécresse dans un prochain gouvernement, il a eu cette réponse : 'Je n'exclus rien.' Pour Christophe Castaner, il faut y voir à nouveau le ni de droite ni de gauche : "Je crois qu'il y a, à travers Valérie Pécresse, le symbole du dépassement politique qui a marqué l'engagement d'Emmanuel dans la campagne de 2016-2017 et qui a marqué aussi son quinquennat. Quand il choisit Edouard Philippe ou Jean Castex, il choisit pour nommer à Matignon deux personnes qui ne l'ont pas soutenu pendant la campagne présidentielle. Le dépassement politique, c'est aller chercher des ressources, des talents, mais c'est surtout une forme de liberté. C'est arrêter de se poser systématiquement la question de savoir si on appartient à un camp et à un parti politique, mais plutôt si on veut se lever l'âme, pour travailler et défendre les intérêts du pays et des Français."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Yaël Goosz
Production