Manuel Bompard : "Les élections européennes sont l'opportunité de sanctionner la politique d'Emmanuel Macron"

Manuel Bompard
Manuel Bompard ©Radio France - Olivia Branger
Manuel Bompard ©Radio France - Olivia Branger
Manuel Bompard ©Radio France - Olivia Branger
Publicité

Manuel Bompard, directeur des campagnes de la France Insoumise et chef de file aux élections européennes est l'invité de 7h50.

Avec

Le chef de file de la France insoumise aux élections européennes a appelé ce vendredi les différents courants d'opposition à gauche à discuter ensemble. Au micro de Laetitia Gayet, en duplex depuis Marseille, Manuel Bompard affirme que le dialogue est nécessaire pour présenter une opposition cohérente à la politique de la majorité.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Car cette politique, explique-t-il, n'est pas au service du peuple. Manuel Bompard qui dénonce "l'Europe de la casse" et appelle à voter aux élections européennes, programmées le 26 mai 219, de façon à s'opposer à la politique d'Emmanuel Macron.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Invité à réagir sur les propos du parti italien Cinq étoiles sur la crise migratoire, Manuel Bompard invite à considérer la question de l'immigration de façon plus globale et notamment d'en observer les causes. Des causes qu'il impute à l'Union européenne, qui, de part son affiliation à l'Otan et ses décisions économiques, créent les conditions "de guerre" qui génèrent ensuite cet afflux massif de migrants en quête d'une vie meilleure.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.