Raphaël Llorca
Raphaël Llorca
vidéo
Raphaël Llorca - Raphael Llorca
Publicité
Résumé

Dans un essai, il développe une grille de lecture du macronisme autour de ses symboles : Raphael Llorca, communicant chez Havas, expert associé à la fondation Jean-Jaurès, auteur de La marque Macron (L'aube), est l'invité de 7h50.

avec :

Raphael Llorca (communicant chez Havas, expert associé à la fondation Jean-Jaurès).

En savoir plus

"Quatre ans après l'élection d'Emmanuel Macron, il reste encore un mystère", estime Raphaël Llorca. "Beaucoup d'approches ont été menées : journalistiques, électorales, sociologiques, politiques, mais il manquait une approche symbolique. Comment le président usait et abusait des symboles. Or, il y a un outil qu'on ne mobilise jamais pour penser le politique, c'est la marque."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Raphaël Llorca distingue donc cette approche de la marque, fondée sur les symboles, d'une approche marketing. Il estime que pour accéder à l'Élysée, Emmanuel Macron a construit une marque fondée sur le Neutre au sens du "ni l'un ni l'autre". "Pour Roland Barthes, le Neutre dépasse les conflits, les esquive. Il n'est pas dans l'affrontement, il est dans une forme très apaisée."

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Exemple de ce Neutre, le discours d'Emmanuel Macron devant la pyramide du Louvre, au soir de sa victoire à la présidentielle, en 2017. "On est ni à la Bastille, qui est à la gauche, ni à la Concorde, qui est le domaine de la droite." Une étape qui, selon le communicant, marque aussi un durcissement.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Raphaël Llorca fait aussi le parallèle entre Emmanuel Macron, qui a choisi le bleu comme couleur, et les "gilets jaunes". "Là où Emmanuel Macron a eu un dispositif narratif empli de sacré, de distance, les 'gilets jaunes' sont dans l'âpreté du réel. Jacline Mouraud s'exprime depuis son salon, Eric Drouet depuis son camion."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Léa Salamé
Léa Salamé
Léa Salamé
Production
Léa Salamé
Léa Salamé