Susie Morgenstern en 2018
Susie Morgenstern en 2018
vidéo
Susie Morgenstern en 2018 ©AFP - Seung-il Ryu / NurPhoto /
Publicité
Résumé

Susie Morgenstern, écrivaine de livres pour enfants, auteure de "Mes 18 exils. Je n’ai jamais regretté d’être née" (L'iconoclaste) et "La petite dernière" (Dargaud), est l'invitée de 7h50.

avec :

Susie Morgenstern (Autrice de livres pour la jeunesse).

En savoir plus

Susie Morgenstern est née le 18 mars 1945 à Newark, aux États-Unis et a émigré en France. Elle vit à Nice et écrit en français. Susie Morgenstern écrit son autobiographie comme une suite de 18 exils. Naître en étant expulsée du ventre de sa mère, être cataloguée comme une intello et renoncer à être jolie fille, laisser sa terre natale pour s’expatrier en Israël puis en France, s’oublier pour devenir mère, perdre l’amour de sa vie et en retrouver un autre. Réputée pour son humour et sa joie de vivre, Susie Morgenstern déroule avec sincérité le cours de son existence, ses bonheurs et ses deuils. "Vivez vos vies, conclut-elle dans son livre. Profitez de chaque moment !" 

"Quand j’ai rencontré mon mari Jacques, enfant caché à Nice, né en 1939, moi j’étais culpabilisée de ne pas avoir vécu pleinement ma judéité" explique-t-elle. "Je pense à moi comme un nymphomane de l’écriture." Elle écrit tous les matins. "Cela me permet de respirer tout simplement. Je n’ai jamais vécu autrement. Le matin j’écoute France Inter et je me mets à écrire, de 7h à 9h36."

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

De la France elle apprécie le système de soins : "J’aime l'hôpital, la médecine, quand je parle des soins de tout ce qu’on reçoit de la France mes amis américains me regardent comme si c’était de la science-fiction."

Elle évoque ses faiblesses, ses complexes, ses amours, mêmes tardives, et ses fiançailles prévues le 1er mai auxquelles elle ne pourra se présenter en raison de la Covid. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Léa Salamé
Léa Salamé
Léa Salamé
Production
Léa Salamé
Léa Salamé