vidéo
Jean-Philippe Tanguy est député RN de la Somme et président délégué du groupe RN à l’Assemblée Nationale ©AFP - JULIEN DE ROSA /
Publicité
Résumé

Jean-Philippe Tanguy, député RN de la Somme et président délégué du groupe RN à l’Assemblée Nationale, fait le point sur la position de son parti concernant les mesures du paquet pouvoir d'achat débattues à l'Assemblée nationale.

En savoir plus

Le député RN de la Somme et président délégué du groupe RN à l’Assemblée Nationale, Jean-Phillippe Tanguy, revient sur la position du Rassemblement National concernant le projet de loi pouvoir d'achat. Les députés votent les mesures, estimant que "tout gain de pouvoir d'achat est bon à prendre". Il revient également sur la la hausse du SMIC proposée par la Nupes dans plusieurs amendements qui n'ont pas été votés par le RN.

Voter les mesures "si c'est bon pour le pouvoir d'achat"

À l'Assemblée nationale, les députés RN votent en ce moment les articles du projet de loi pouvoir d'achat. "Ce n'est pas parce qu'on n'a pas tout ce qu'on veut qu'on va les priver du peu que les macronistes leur accordent", explique Jean-Philippe Tanguy. "Si c'est bon pour le pouvoir d'achat, même si ça ne convient pas aux mesures qu'on aurait voulues. La situation économique est telle que tout gain de pouvoir d'achat est bon à prendre." "Marine Le Pen a voulu, et c'est normal, une opposition constructive. Une opposition qui montre que quand les électeurs nous font confiance, on est là pour les défendre" , ajoute-t-il.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'un des points clés du paquet pouvoir d'achat, c'est le relèvement de la ristourne de 18 centimes par litre de carburant. "Le gouvernement a appliqué sous un autre nom une partie de la mesure qu'on proposait", dit Jean-Philippe Tanguy. La Nupes, elle, a déposé hier plusieurs amendements pour augmenter le SMIC, qui n'ont pas été pas votés par le RN. "On ne peut pas limiter la question des salaires au SMIC" , se justifie Jean-Philippe Tanguy.