vidéo
Jean-Marc Daniel, économiste, auteur de "Histoire de l'économie mondiale". ©Radio France - *
Publicité
Résumé

Eric Heyer, économiste, directeur du département Analyse et prévision de l'OFCE, enseignant à Sciences Po, membre du Haut Conseil des Finances Publiques, et Jean-Marc Daniel, économiste, auteur de "Histoire de l'économie mondiale " (Tallandier), sont les invités du Grand entretien.

avec :

Éric Heyer (Économiste), Jean-Marc Daniel (économiste, professeur émérite à l'ESCP Europe).

En savoir plus

Jean-Marc Daniel, économiste : "Il y a des dispositifs juridiques qui font que le SMIC doit augmenter. Le SMIC est indexé. Le véritable enjeu dans l’économie française, c’est l’énorme déficit extérieur en France. En 2020, le déficit était équivalent à celui de 1982. A l’époque, on avait été obligé de faire la rigueur. Il y a aussi un déficit public qui est abyssal."

Sur les profits records des entreprises du CAC40, Jean-Marc Daniel considère que c’est une "excellente nouvelle". "Cela permet aux entreprises du CAC40 d’avoir les moyens de préparer l’avenir. Et la distribution sous forme de dividendes, qui est souvent critiqué, cet argent est réinvesti. Les dividendes sont un moyen de faire circuler les profits."

Publicité

Eric Heyer, économiste, directeur du département Analyse et prévision de l'OFCE, enseignant à Sciences Po : "Pour moi, le principal problème aujourd’hui est celui de la transition écologique, le problème des inégalités."

Sur les profits records des entreprises du CAC40 : "Il faut mieux gagner de l’argent qu’en perdre. Il faut se demander comment ces entreprises ont gagné tout cet argent. Si les salaires avaient progressé comme l’inflation, et si en plus ils distribuent des dividendes, pourquoi pas. Mais là, une partie de ces dividendes, c’est sur le dos des salariés. On ne pas augmenter le SMIC, ni les salaires pour qu’il fasse plus de dividendes, il va bien falloir un moment que les salaires progressent aussi comme l’inflation. Il va falloir que ces grands groupes participent à cet effort de guerre. Ce n’est pas à leur salarié de participer mais à eux."

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production
Léa Salamé
Léa Salamé
Léa Salamé
Production
Alexandre Gilardi
Collaboration
Juliette Hackius
Collaboration
Stéphanie Boutonnat
Collaboration