vidéo
Camille Etienne, militante écologiste, et Eloi Laurent, économiste à l'OFCE ©AFP - Mathieu Vidard et Leemage
Camille Etienne, militante écologiste, et Eloi Laurent, économiste à l'OFCE ©AFP - Mathieu Vidard et Leemage
Camille Etienne, militante écologiste, et Eloi Laurent, économiste à l'OFCE ©AFP - Mathieu Vidard et Leemage
Publicité
Résumé

Dans le cadre de la journée spéciale "Vous avez dit sobriété ?" sur France Inter, Camille Etienne, militante écologiste, et Eloi Laurent, économiste à l'OFCE, débattent sur l'intérêt d'une politique de sobriété énergétique. Elle ne va pas encore assez loin selon eux.

avec :

Eloi Laurent (Économiste à l’OFCE, professeur à Sciences-Po et à Stanford), Camille Étienne (Activiste pour le climat, porte-parole du collectif "On est prêts", membre du duo Pensée Sauvage).

En savoir plus

Quelle est la définition de la sobriété énergétique ? Quels sont ses objectifs dans la lutte contre la flambée des prix de l'énergie et contre le changement climatique ? La sobriété est le maître-mot de cette rentrée politique.

Eloi Laurent, économiste à l’OFCE, l'Observatoire français des conjonctures économiques) :

Publicité

"La décroissance aujourd’hui, c’est un courant académique. Il y a des centaines d’articles écrits dans les meilleures revues du monde. La décroissance, c’est un moyen de transition vers la sobriété, ce n’est pas une fin. Il faut changer de système économique. La sobriété est une destination, la décroissance un moyen. On a le sentiment qu’en France, la transition énergétique n’a pas commencé. La France est incroyablement en retard. Cette culture de sobriété n’existe pas."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Camille Etienne, activiste pour le climat :

"Moi je voudrais poser la question : décroissance pour qui ? Encore cet hiver, des gens vont choisir entre se nourrir et se chauffer. Quand on parle de sobriété, ce n’est pas la décroissance, cette sobriété injuste et aveugle qui sous couvert d’égalité, que tout le monde fait des efforts de la même manière, en réalité prive certains de besoin vitaux fondamentaux. Pourquoi on ne ferait pas un prix de l’énergie qui serait croissant ? Les premiers kilojoules nécessaires pour se chauffer et se déplacer seraient gratuits. Et si on a envie de chauffer sa piscine privée l’hiver, et bien on va payer de plus en plus cher. Il faut organiser cette sobriété et l’organiser. Mais elles sont où les feuilles de route ?"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production
Léa Salamé
Léa Salamé
Léa Salamé
Production