La sociologue Nathalie Heinich.
La sociologue Nathalie Heinich.
vidéo
La sociologue Nathalie Heinich. - Francesca Mantovani / Éditions Gallimard
Publicité
Résumé

Nathalie Heinich, sociologue au CNRS, spécialiste de la sociologie de l’art, de l’identité et des valeurs, autrice de "Ce que le militantisme fait à la recherche" (Tracts-Gallimard), est l'invitée du Grand entretien de France Inter.

avec :

Nathalie Heinich (Sociologue, directrice de recherche au CNRS (Centre national de la recherche scientifique)).

En savoir plus

Nathalie Heinich, sociologue au CNRS, estime qu'elle a écrit ce tract sous l'effet de la colère et l'inquiétude : "Ce qui m'a poussée à faire ça c'est la colère et l'inquiétude de voir le monde universitaire poussé vers une conception militante de la recherche, utilisant des causes légitimes sur le plan politique pour en faire des visées de la production et de la transmission du savoir c’est un dévoiement fondamental de ce pourquoi nous sommes payés".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Elle appelle ce phénomène "la glaciation du woke". Pour mesurer l’importance du phénomène, elle explique "quand on reçoit tous les jours des invitations entièrement formaté sur le vocabulaire de l’intersectionnalité, et de la racialisation, on se demande comment les étudiants peuvent garder à l’idée que la recherche consiste à découvrir, et non pas à être monomaniaque, comme ça."

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Elle considère qu'à l'université actuellement, "nous sommes en guerre pour l’autonomie de la science. C’est un peu comme l’affaire Dreyfus, on y perd des amis. On voit des gens très proches basculer d’un coté ou de l’autre. "

Nathalie Heinich, sociologue au CNRS dénonce "la confusion des arènes", des chercheurs qui "i_ntroduisent, dans le monde universitaire, des objectifs, un vocabulaire, qui sont légitimes dans le monde politique mais n'ont pas leur place dans le scientifique"._

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production
Léa Salamé
Léa Salamé
Léa Salamé
Production
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Léa Salamé
Léa Salamé