Sandrine Rousseau le 19 septembre 2021 à Paris ©AFP - Sameer Al-DOUMY
Sandrine Rousseau le 19 septembre 2021 à Paris ©AFP - Sameer Al-DOUMY
Sandrine Rousseau le 19 septembre 2021 à Paris ©AFP - Sameer Al-DOUMY
Publicité
Résumé

Sandrine Rousseau, économiste, finaliste de la primaire des écologistes avec Yannick Jadot, est l'invitée du Grand entretien de France Inter.

avec :

Sandrine Rousseau (Économiste et femme politique).

En savoir plus

"Moi je m'y attendais, à ce résultat. Celles et ceux qui sont surpris, ce sont sont qui n'ont pas compris ce qui se passait dans la société. C'est un mouvement de fond" affirme Sandrine Rousseau, interrogé sur France Inter ce lundi 20 septembre. La candidate est qualifiée au second tour, elle a récolté 25,14% des voix, devant Delphine Batho et Eric Piolle.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"La transformation écologique doit passer par une forme de réenchantement. Il faut retrouver le sens de la nature, retrouver le sens de cette émotion vis-à-vis de cette nature." Sandrine Rousseau fait référence au sondage paru la semaine dernière : "75 % des jeunes sont extrêmement inquiets de l'avenir : aujourd'hui, l'éco-anxiété est majeure dans la société, et à juste titre parce que la situation est grave. La radicalité, c'est une manière de nous protéger nous et nos enfants."

Publicité

Quand une auditrice lui demande sa position sur les éoliennes off-shore, Sandrine Rousseau répond : "Je sais les réticences qu'il y a sur les éoliennes et les effets que cela a sur la biodiversité. Cela fait parti du mix énergétique que nous devons pousser. Oui pour des éoliennes off-shore."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Je m'engage à aller au bout de cette présidentielle" assure Sandrine Rousseau, "l'Elysée est devenue une forteresse du pouvoir et je veux la transformer en maison du peuple." Elle précise qu'elle ne compte s'allier à aucun autre candidat si elle devient la candidate des écologistes à la présidentielle. Elle ira jusqu'au bout.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production
Léa Salamé
Léa Salamé
Léa Salamé
Production
Alexandre Gilardi
Collaboration
Juliette Hackius
Collaboration
Stéphanie Boutonnat
Collaboration