Laurence Devillers : "Le robot pourrait avoir un rôle de surveillance pour le bien-être"

Un robot admiré sur un stand chinois, au Mobile World Congress de Barcelone, février 2017.
Un robot admiré sur un stand chinois, au Mobile World Congress de Barcelone, février 2017. ©AFP - Josep Lago
Un robot admiré sur un stand chinois, au Mobile World Congress de Barcelone, février 2017. ©AFP - Josep Lago
Un robot admiré sur un stand chinois, au Mobile World Congress de Barcelone, février 2017. ©AFP - Josep Lago
Publicité

Alors que l'idée de taxer les robots est apparue dans la campagne, Laurence Devillers, docteure en informatique et chercheur au CNRS, est l'invitée du 5/7.

Laurence DEVILLERS, professeure à la Sorbonne, docteure en informatique et chercheur au CNRS est l'invitée du 5/7.

L'équipe