vidéo
La nouvelle ministre des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet, au micro de France Inter ©Radio France - Capture d'écran France Inter / DR
La nouvelle ministre des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet, au micro de France Inter ©Radio France - Capture d'écran France Inter / DR
La nouvelle ministre des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet, au micro de France Inter ©Radio France - Capture d'écran France Inter / DR
Publicité
Résumé

La nouvelle ministre des Outre-mer Yaël Braun-Pivet et le politiste chercheur au CEVIPOF Bruno Cautrès sont les invités de Carine Bécard.

avec :

Bruno Cautrès (politiste, chercheur CNRS au Cevipof, professeur à Sciences Po Paris), Yaël Braun-Pivet (députée LREM de la 5e circonscription des Yvelines, présidente de la Commission des lois de l'Assemblée nationale).

En savoir plus

Yaël Braun-Pivet, ex-présidente de la prestigieuse commission des lois à l'Assemblée Nationale est la nouvelle ministre des Outre-mer du gouvernement Borne. "C'est une proposition qui ne se refuse pas", déclare-t-elle, "tellement elle est enthousiasmante sur le fond et sur la forme". 

On sait qu'on endosse de lourdes responsabilités, qu'on a un vrai pouvoir d'action et que maintenant il va falloir œuvrer 24h/24 pour faire au mieux et faire bien. 

Publicité

Elle dit avoir conscience de la "complexité de la tâche", à la tête du ministère des Outre-mer. Lors des dernières élections présidentielles, les DOM ont voté essentiellement pour Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, rejetant la candidature d'Emmanuel Macron. 

Privilégier le dialogue avec les citoyens

Comment recoller les morceaux ? "En dialoguant, en écoutant, en étant près de ces territoires. La méthode du président du 'Avec Vous', c'est maintenant que nous allons la décliner", explique-t-elle_. _

Mardi dernier depuis Fort-de-France, en Martinique, les présidents de plusieurs collectivités, régions et départements d'Outre-mer ont lancé "un appel solennel à l'Etat pour un changement profond de la politique des outre-mer". Yaël Braun-Pivet souhaiterait effectuer un premier déplacement sur place, "avant l'été", promet-elle.

Pas de figure écologiste au gouvernement

De son côté, Bruno Cautrès, chercheur affilié CNRS au CEVIPOF et enseignant à Sciences Po, note  que le gouvernement Borne repose sur la même "charnière" que le gouvernement Castex : "Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Eric Dupond-Moretti et d'autres." De même à l'écologie, portée par deux anciennes ministres qui prennent en grade : Amélie de Montchalin et Agnès Pannier-Runacher. "Ça donne un peu le sentiment d'une équipe resserrée sur des personnalités qu'Emmanuel Macron connait bien", déclare le politologue. 

On aurait pu s'attendre à ce qu'une nouvelle personnalité vienne pour incarner cette priorité sur l'écologie. 

Il ajoute que "Pap Ndiaye constitue incontestablement la surprise de ce nouveau gouvernement", ajoutant "il a du pain sur la planche, il va falloir renouer le dialogue avec les enseignants."

Références

L'équipe

Carine Bécard
Carine Bécard
Carine Bécard
Production
Carine Bécard
Carine Bécard
Carine Bécard
Journaliste
Mathilde Khlat
Collaboration