Le secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la mer, affiche un objectif de 50 pars éolien offshore d'ici 2050.
vidéo
Le secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la mer, affiche un objectif de 50 pars éolien offshore d'ici 2050. ©AFP - FRED TANNEAU / AFP
Le secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la mer, affiche un objectif de 50 pars éolien offshore d'ici 2050. ©AFP - FRED TANNEAU / AFP
Le secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la mer, affiche un objectif de 50 pars éolien offshore d'ici 2050. ©AFP - FRED TANNEAU / AFP
Publicité

Éric Delvaux reçoit Hervé Berville, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de la Mer, pour évoquer notamment les projets de création de pars éoliens offshore du gouvernement, avec "l'objectif d'atteindre la neutralité carbone en 2050".

Hervé Berville, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de la Mer, revient au micro d'Eric Delvaux sur la situation de l'éolien en mer en France, alors qu'un premier parc a été inauguré cette semaine sur la côte Atlantique et que le gouvernement veut développer ce type de projet. Une texte de loi à ce sujet est d'ailleurs présenté lundi en Conseil des ministres. Il revient également sur les difficultés des pêcheurs français avec, notamment, la hausse des prix du carburant.

Premier parc offshore inauguré à Saint-Nazaire

Emmanuel Macron a inauguré cette semaine le premier parc éolien offshore de France : 80 éoliennes au large de Saint-Nazaire. Le président veut multiplier ce type de projet pour rattraper le retard de la France sur l'éolien en mer. Au large des côtes Françaises, le gouvernement se fixe un "objectif de 50 parcs d'ici 2050, à peu près 40 gigawatt, un objectif ambitieux qui va demander une accélération", assure le secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de la Mer Hervé Berville. Avec, toujours, "l'objectif d'atteindre la neutralité carbone en 2050".

Publicité

"C'est vrai que de voir des éoliennes peut bousculer nos habitudes", réagit le secrétaire d'Etat, évoquant les habitants qui sont contre ces parcs éoliens offshore. "Mais face à la canicule, à la sécheresse et au dérèglement climatique, il faut développer les énergies renouvelables marines tout en renforcant notre indépendance énergétique."

6 min

Quelles aides pour les pêcheurs ?

Hervé Berville revient également sur la situation des pêcheurs français, qui font face notamment à la hausse des prix du carburant : "J'ai réuni il y a deux semaines l'ensemble de la filière, des pêcheurs à la grande distribution, pour qu'il y ait un mécanisme de solidarité interne à venir, qui prenne le relais des aides." Le secrétaire d'Etat chargé de la Mer a demandé à la filière pêche de faire des propositions d'ici le 14 octobre, pour donc palier à l'aide actuelle du gouvernement sur le carburant, à destination des pêcheurs, qui ne durera pas éternellement.

L'équipe

Carine Bécard
Carine Bécard
Carine Bécard
Production
Eric Delvaux
Eric Delvaux
Éric Delvaux
Production