vidéo
Le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton - STEPHANE MAHE / POOL
Publicité
Résumé

Le commissaire européen au marché intérieur, invité de France Inter samedi matin, assure que le plan pour se libérer de la dépendance au gaz russe "est prêt" et que l'UE "s'en sortira" mais qu'il faut, en attendant "augmenter ses réserves".

avec :

Thierry Breton (Commissaire européen au Marché intérieur).

En savoir plus

"Dès le premier jour, nous avons commencé à bâtir un plan au cas où", assure Thierry Breton à propos de la dépendance de l'UE au gaz russe. "Ce plan est prêt, même si pour l'instant le gaz ne fait pas partie des matières mises sur la liste des sanctions." Selon le commissaire européen au marché intérieur, l'Union "y va crescendo" pour "accroître les sanctions". "Nous avons aujourd'hui un dépendance", reconnaît Thierry Breton, "mais on s'en sort et on s'en sortira". Pendant ce temps, précise-t-il, "l'intérêt de l'Europe, c'est d'augmenter ses réserves".

Par ailleurs, à propos de l'Ukraine, "il y a une volonté de rejoindre l'Union européenne, nous avons des procédures, elles sont engagées mais on ne rentre pas dans l'UE du jour au lendemain", affirme Thierry Breton, alors que Bruxelles a proposé de suspendre pendant un an tous les droits de douane sur les produits ukrainiens importés dans l'UE afin de soutenir l'activité économique. "Entre temps, il y a une situation de crise, de guerre et en attendant, nous prenons des dispositions", justifie ainsi Thierry Breton.

Publicité
Références

L'équipe

Eric Delvaux
Eric Delvaux
Éric Delvaux
Production
Carine Bécard
Carine Bécard
Carine Bécard
Production
Eric Delvaux
Eric Delvaux
Éric Delvaux
Journaliste
Carine Bécard
Carine Bécard
Carine Bécard
Journaliste
Mathilde Khlat
Collaboration