Coco Velten : une colocation géante sociale et solidaire  - Yes We Camp
Coco Velten : une colocation géante sociale et solidaire - Yes We Camp
Coco Velten : une colocation géante sociale et solidaire - Yes We Camp
Publicité
Résumé

Lieu de vie d’accueil, de services de proximité, d’échanges culturels, où se mêlent les générations… la résidence Coco Velten, au centre de Marseille, est un exemple d’urbanisme éphémère qui va au-delà de l’expérience communautaire.

En savoir plus

C’est une colocation géante, sociale et solidaire. Coco, c’est le nom donné aux résidents de l’ancien bâtiment de la direction des Routes à Marseille. C’est un bâtiment situé sur l’ilôt Velten, près de la gare Saint Charles. Bâtiment d’une surface de 4000 m2 qui doit être réhabilité. Plutôt que de rester vide en partie pendant trois ans… il est devenu un lieu d’accueil temporaire.  

Le toit terrasse de Coco Velten.
Le toit terrasse de Coco Velten.
- Yes We Camp

Un lieu hybride. Foyer d’hébergement pour 80 personnes, il offre aussi des espaces de travail à une quarantaine d’associations. Des ateliers-bureaux. Pour des artistes, des artisans, des start-up. Il y a même une web radio. Sans oublier un gymnase transformé en salle de spectacles, un toit terrasse pépinière et une cantine restaurant. 

Publicité

C’est cela que l’on appelle l’urbanisme éphémère ? 

Oui. Ce bâtiment qui appartient à l’Etat est en cours de rachat par la Ville. La procédure doit se terminer fin 2021. Plutôt que de laisser ces espaces vacants, la Préfecture a donné son feu vert pour la réalisation de ce projet temporaire avec des fonctions sociales, économiques et culturelles.

Suite à un appel à candidature, le projet est piloté / animé par le groupe SOS solidarités, la coopérative Plateau Urbain, et l’association Yes We Camp. L’expérience est plutôt positive…. Antoine Plane, directeur de Yes We Camp : 

On a mis en valeur un patrimoine vacant de l’Etat et on l’a entretenu. C'est devenu un pôle de solidarité, de mixité et de rencontres. C'est un équipement au service de son quartier qui a servi de plateforme, qui a servi de rencontres, qui coordonne des événements qui dépassent son enceinte et l’on a un rayonnement à l’échelle métropolitaine, voire au-delà.

L’expérience doit prendre fin le 31 décembre 2021. En attendant, au-delà de l’hébergement, Coco Velten est un espace ouvert à tous les publics, connecté aux voisins de quartier. Durant le confinement, le restaurant est même devenu un centre de production alimentaire. Il a fallu être créatif et réactif. Sophia Daoud, coordinatrice de Coco Velten 

Avec notre cantine, on s'est adapté. On s’est tourné vers de l’aide alimentaire en s'ajoutant à un réseau déjà présent qui s’appelle "Appel Voisins 13001" et qui travaillait déjà sur le programme d'aide alimentaire dans le quartier. Nous avons participé à la coordination de ce projet-là. On a préparé des colis pour les familles du quartier, cuisiné des repas pour des personnes hébergées ou dans la rue en maraude.

Bonjour ici c’est l’accueil, panier repas durant le confinement.
Bonjour ici c’est l’accueil, panier repas durant le confinement.
- Yes We Camp

Faire preuve de solidarité, transformer les espaces vacants en espaces commun, vivants… C’est à travers l’exemple de Coco Velten – comme l’a été à Paris celui des Grands Voisins - que peut aussi se faire - collectivement - la fabrique de la ville. 

Notre leitmotiv c’est vraiment s’emparer de tout ce qui est disponible pour imaginer le monde de demain. Comment imaginer un monde qui est frugal, qui coûte peu en construction, écologique, dans lequel on lutte contre l’isolement social et l’individualisme. Et donc dans chacun des sites, chaque projet que l’on mène, c’est avant tout des expérimentations d’un monde que l’on juge souhaitable à venir.

Plusieurs opérations de ce type se développent un peu partout en France. Pour un urbanisme éphémère - mais qui répond à un réel besoin, qui permet d’héberger, de tisser des liens, de travailler, d’exposer en lien avec un quartier. C’est une nouvelle manière de cohabiter.  

Les commandes de repas Coco Velten.
Les commandes de repas Coco Velten.
- Yes We Camp

Une belle aventure humaine pour un projet d’aménagement urbain, social et solidaire.

Aller plus loin 

Références

Programmation musicale

  • 06h50
    Ces murs épais
    Ces murs épais
    JEAN-LOUIS PIEROT (Compositeur)
    Ces murs épais

    , JANE BIRKIN

    Album Oh ! Pardon tu dormais (2020)
    Label BARCLAY

L'équipe

Olivier Marin
Olivier Marin
Olivier Marin
Production
Olivier Marin
Olivier Marin