RE 2020, nouvelle réglementation environnementale pour construire

RE 2020, nouvelle réglementation environnementale pour construire
RE 2020, nouvelle réglementation environnementale pour construire ©Getty - Boris SV
RE 2020, nouvelle réglementation environnementale pour construire ©Getty - Boris SV
RE 2020, nouvelle réglementation environnementale pour construire ©Getty - Boris SV
Publicité

Construire plus écologique, émettre moins de carbone, réaliser des économies d’énergies, utiliser des matériaux bio sourcés… De nouvelles règles s’appliquent dans les bâtiments neufs, à partir de janvier 2022.

De nouvelles règles s’appliquent dans le secteur de la construction. De quoi s’agit-il ?

La nouvelle réglementation environnementale, la RE 2020. Elle devait déjà s’appliquer l’année dernière, Covid oblige, il y a eu des retards puis des reports. Elle entre donc en vigueur cette année 2022. Il s’agit de répondre au défi climatique. Le secteur du bâtiment est responsable du quart des émissions de gaz à effet de serre. Objectif : Avec cette nouvelle réglementation qui remplace la RT 2012 (réglementation thermique), c’est de construire plus écologique. Emettre moins de carbone, réaliser des économies d’énergies, utiliser des matériaux bio sourcés.

Ca concerne les bâtiments neufs du secteur résidentiel : maisons individuelles et logements collectifs… puis suivront progressivement les bureaux et les bâtiments publics d’enseignements.  Quant aux constructions temporaires et aux extensions, elles seront concernées à partir de 2023. 

Publicité

Ce qui veut dire que les constructeurs vont devoir porter plus d’attention aux matériaux ? 

Oui, ils doivent : 

  • Limiter l’utilisation de matériaux avec un très fort impact carbone (par ex le béton ou l’acier)
  • Favoriser les matériaux produits localement, les circuits courts 
  • Privilégier des matériaux biosourcés et renouvelables (comme le bois pour la structure du bâtiment, le chanvre ou la paille pour l’isolation).

Et parmi les matériaux bio sourcés, il y a donc le bois. C’est vraiment la tendance ? 

Les maisons en ossature bois représentent actuellement de 10 à 12% du marché des maisons individuelles en France. Dans le collectif, c’est entre 7 et 8 %. C’est trois fois moins qu’en Allemagne par exemple, mais le mouvement est en marche. Et le bois quand il est utilisé, c’est moins de rotations de camions dans les chantiers. Reste à bien mesurer les enjeux. 

 Julien Pemezc, président de Woodeum, spécialiste de la construction d’immeubles en bois : "L’enjeu, c’est l’amplification massive de cette démarche dans laquelle on s’est engagé : la réduction de l’empreinte carbone. C’est la généralisation des immeubles bas carbone, la généralisation de la construction bois, à très grande échelle. Donc un choc culturel. Un choc industriel. Un choc réglementaire. Il est engagé puisque la RE 2020 va dans ce sens,  mesurer l’empreinte carbone et encourager l’usage de matériaux bio sourcés. C'est un bon signal".

Ambition écologique, maîtrise des coûts de construction, montée en compétence des professionnels, ce sont les défis majeurs des prochaines années pour la construction neuve.

Réussir collectivement la transition écologique, c’est aussi une attente en terme de bien-être ? 

Oui d’ailleurs, selon une étude de l’IFOP, les Français ont vraiment pris conscience de l’impact de l’habitat sur l’environnement. Près de 80 % des sondés considèrent que la construction bas carbone est une mesure très importante et qu’il faut privilégier. L’attente, qui concerne les bâtiments, est passée devant l’industrie automobile et les voyages en avion, qui étaient les grands "coupables" du réchauffement climatique.

Bienvenue donc à cette RE 2020. Cette réglementation environnementale doit modifier notre façon de concevoir et construire les bâtiments. Avec en ligne de mire une promesse : Améliorer le confort des habitants. 

Aller plus loin 

La RE 2020 ( dossier PDF, ministère de la Transition écologique)

Fédération Française du bâtiment 

Ministère de la Transition écologique 

Le logement au coeur de la transition écologique 

Construire autrement 

L'avenir de l'habitat va t-il se construire en bois ? 

Inciter à une meilleure qualité des logements neufs 

L'équipe