Donner des idées pour la rue de demain
Donner des idées pour la rue de demain
Donner des idées pour la rue de demain ©Getty - Westend61
Donner des idées pour la rue de demain ©Getty - Westend61
Donner des idées pour la rue de demain ©Getty - Westend61
Publicité
Résumé

Comment faire évoluer nos rues dans les grandes Métropoles ? Une consultation publique est mise en ligne sur internet. C'est ouvert à tous, chacun peut donner son avis et faire des propositions. Explications.

En savoir plus

C’est un projet qui s’appelle « Rue Commune ». C’est bien sûr très général, chaque rue est unique mais l’idée c’est d’avoir en tête un nouveau standard, pourquoi pas de nouveaux modèles qui prennent en compte l’évolution de nos usages, des mobilités et des différentes transitions.

L’Initiative a été lancée par Léonard (avec Richez Associés, Franck Boutté consultants).  C’est une plateforme de prospective spécialisée dans les innovations et la transformation de la ville. Leonard a remporté un appel à Commun de l’ADEME (agence de la transition écologique). L’idée est de croiser des regards d’experts, organiser des débats et donc de prendre en compte les avis des internautes, des citoyens (avec make.org)

Publicité

Peut-on déjà voir des contributions ?

Par exemple, Louis propose que les trottoirs, les espaces piétons soient suffisamment larges, pour faciliter la circulation des poussettes et des fauteuils roulants. Nadège demande de fermer temporairement aux voitures les rues de écoles au moment de la rentrée et de la sortie de classes (exemple de la rue scolaire qui se développe). Une autre demande que les plaques des noms de rues soient indiqués de manière plus visible. Jérôme suggère de réglementer, limiter, agir sur l'éclairage public nocturne...

A chaque proposition on peut voter : Coup de cœur/ Réaliste ou Banalité. Et l'on peut bien sûr contribuer.

Il y a différentes façons de rejoindre l’aventure. Etienne Bourdais, de Leonard et chef de projet de « Rue Commune » : "Nous avons des chiffres qui sont super encourageants. On a déjà plus de 12 000 votes en 10 jours. Pour nous, c’est un très bon début. Ensuite, une autre manière de rejoindre l’aventure, c’est de participer à nos événements en ligne, le 21 avril et le 31 mai. Nous organisons des débats qui réuniront des experts de la mobilité, de la biodiversité, des usages aussi… peut-être même des modèles d'affaires innovants. Tout le monde pourra suivre ces temps d’échanges en ligne. Et à travers cette consultation citoyenne, faire émerger des idées que nous allons partager en ligne avec des experts présents".

Des débats, une consultation en ligne… pour faire quoi ensuite ?

A la clé : un guide qui sera destiné aux élus, aux collectivités. Un guide baptisé « Rue commune ». Date de parution fin d’année, début 2023. L’idée est avant tout de bien comprendre les aspirations du moment. Et de proposer des outils. Accompagner l’acteur public dans sa réflexion. Mais pas question d’imposer.

Etienne Bourdais : "Avant toute chose, il s'agit de faire le diagnostic de l’existant et se poser la/les question(s). Est-ce que ça vaut le coup ou pas d'actionner des actions en ce sens sur mon territoire ? Ca, c’est la première partie. Ensuite, c’est accompagner d’un point de vue méthodologique sur le déploiement, le montage opérationnel. Concrètement, bien mesurer les paramètres techniques à prendre en compte pour déployer un tel projet".

Il y aura des territoires d’expérimentation, pour mettre en œuvre ce guide. Voilà pour ce travail exploratoire et cette consultation autour de la transformation de la rue afin de penser et bâtir la ville de demain. Si vous voulez contribuer et apporter vos idées, le feu vert est simple. Pour vous lancer, c’est sur le site ruecommune.com et Transformonslarue.make.org

Aller plus loin

La Rue commune

Leonard

ADEME

Transformonslarue.make.org

Richez  Associés

Franck Boutté Consultants

La rue scolaire, une idée qui fait son chemin

La ville du quart d'heure

Repenser l'habitat et la mobilité en ville pour les personnes âgées

Références

L'équipe

Olivier Marin
Olivier Marin
Olivier Marin
Production
Olivier Marin
Olivier Marin
Olivier Marin
Journaliste