Erik Orsenna et Bernard Cerquiglini ©Getty - Eric Fougère
Erik Orsenna et Bernard Cerquiglini ©Getty - Eric Fougère
Erik Orsenna et Bernard Cerquiglini ©Getty - Eric Fougère
Publicité
Résumé

Ce matin, nous recevons Erik Orsenna et Bernard Cerquiglini pour "Les Mots immigrés" aux éditions Stock.

avec :

Erik Orsenna (Écrivain, membre de l’Académie française), Bernard Cerquiglini (Linguiste, professeur des Universités).

En savoir plus

À l’heure où revient le débat sur l’identité, avec des opinons opposées de plus en en plus violentes, Erik Orsenna a voulu, par la voie du conte commencée avec sa "Grammaire est une chanson douce", raconter l’histoire de la langue française. Pour une telle ambition, le savoir lui manquait. Bernard Cerquiglini, l’un de nos plus grands linguistes et son ami de longue date, a bien voulu lui apporter ses lumières aussi incontestées que malicieuses.

"Les Mots immigrés" a paru aux éditions Stock.

Publicité

Extraits de l'entretien

Erik Orsenna et Bernard Cerquiglini :

"Il y a beaucoup plus de mots d’origine arabe que gauloise."

Les mots font l’amour et donnent des enfants…

"Il n’y a pratiquement que des mots étrangers. On a cherché un mot de souche. Et au fond du tamis : on a trouvé caillou !"

À lire aussi : Lisez les linguistes
4 min

"Le celte s'installe. Puis quand les Romains arrivent, les Gaulois adoptent le latin, et en font le latin des rues."

"Les francs étaient d'origine germanique. Ils parlent le gallo-romain teinté d'accent.  Le français est très marqué par cette influence."

"Le mot "douche", a été rapporté d'Italie par Montaigne."

"La langue est vivante, elle bouge tout le temps."

"Après la guerre, la médecine, que les mots nouveaux viennent beaucoup de la gastronomie est une bonne nouvelle."

Géraldine Moinard, directrice de la rédaction du dictionnaire Le Robert.

Géraldine Moinard : "Les nouveaux mots sont : "cas contact", "télémédecine"..."

"Pour qu'un mot entre dans le dictionnaire, il y a d'abord une étape de veille. Nous surveillons les mots nouveaux. On regarde les requêtes de nos utilisateurs, ou des internautes. Et on fait appel à la compétence humaine pour l'apparition d'un nouveau sens, comme aujourd'hui, le mots "licorne" pour les start-up. Le critère principal est la fréquence de l'utilisation comme ça été le cas avec le mot Covid-19.

"La gastronomie est une source d'apport de mots. Les anglicisme viennent souvent des mots venus des nouvelles technologies."

La Bande Originale de Erik Orsenna et Bernard Cerquiglini

Erik Orsenna

  • 1947 Léo Ferré "Pauvre Rutebeuf"
  • 1973 Michel Sardou "La maladie d'amour"
  • 1985 Marc Lavoine "Elle a des yeux revolver"

Bernard Cerquiglini

  • 1947 Charles Trenet "Revoir Paris"
  • 1973 Yves Simon "Au pays des merveilles de Juliet"
  • 1985 Yves Duteil "La langue de chez nous"

►► Retrouvez la Bande Originale sur notre page Facebook et sur notre compte Instagram avec toutes les photos et informations des émission

Références

L'équipe

Leila Kaddour-Boudadi ImgPal OKOK
Leila Kaddour-Boudadi ImgPal OKOK
Elsa Béranger
Collaboration
Vannina Scaglia
Collaboration
Denis Dayras
Collaboration
Alicia Vullo
Réalisation