Philippe Grimbert ©Getty
Philippe Grimbert ©Getty
Philippe Grimbert ©Getty
Publicité
Résumé

Ce matin, nous recevons l'écrivain et psychanalyste Philippe Grimbert pour son livre "Les morts ne nous aiment plus", paru aux éditions Grasset.

avec :

Eric Gilson (Grand Prix Inserm 2019, spécialiste de la biologie du vieillissement. Il dirige l'Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement (Ircan), qu'il a fondé à Nice en 2012.), Philippe Grimbert (Ecrivain, psychanalyste).

En savoir plus

La bande : Leïla Kaddour-Boudadi, Daniel Morin, Tanguy Pastureau, Morgane Cadignan, Tom Villa et Paul Mirabel !

Dans son roman "Les morts ne nous aiment plus", Philippe Grimbert raconte l'histoire de Paul, un psychologue et écrivain qui donne régulièrement des conférences autour du thème du deuil. 

Publicité

Un jour, la mort se manifeste à lui sous la forme d'un arrêt cardiaque. Rien de grave : une pile viendra suppléer à l'organe déficient, mais ce bref séjour au royaume des ombres ne lui épargne pas le vrai drame, celui qui guette sa femme Irène : «  Est-il écrit que nous devons tous mourir d’une blessure d’enfance dont nous n’avons pas su guérir et qui, sans cesse prête à se réveiller, dort d’un sommeil de chat au plus profond de nos souvenirs  »  ?
Tentée plusieurs fois par l’abîme, Irène, après avoir par son amour ramené Paul à la vie, se tue en voiture sur le lieu même qu’avaient choisi ses parents pour précipiter leur véhicule contre un parapet. 

Paul sombre alors dans un deuil pathologique. 

Rien ne semble pouvoir le soigner... Mais un an après la disparition d'Irène, il finir par céder aux sirènes d'un énigmatique inventeur qui prétend avoir trouvé le moyen de permettre aux inconsolables de dialoguer avec leurs chers disparus... 

+ Eric Gilson : Grand Prix Inserm 2019,  spécialiste de la biologie du vieillissement. Il dirige l'Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement (Ircan), qu'il a fondé à Nice en 2012. Il explore depuis trente ans la biologie des télomères.

La bande originale de Philippe Grimbert

  • En 1970, Philippe Grimbert écoutait Montserrat Caballe interprétant « Casta Diva » de Norma.
  • En 2001, Philippe Grimbert écoutait « La vie ne vaut rien » d’Alain Souchon.
  • En 2004, Philippe Grimbert écoutait Tant de belles choses » de Françoise Hardy.
  • En 2017, Philippe Grimbert écoutait « Les microsillons » d'Alain Chamfort.

►► Retrouvez la Bande Originale sur notre page Facebook et sur notre compte Instagram avec toutes les photos et informations des émissions !

Références

L'équipe

Nagui
Nagui
Nagui
Production
Jeanne Paravert
Collaboration
Nagui
Nagui
Nagui
Autre
Leila Kaddour-Boudadi ImgPal OKOK
Leila Kaddour-Boudadi ImgPal OKOK
Vannina Scaglia
Collaboration
Denis Dayras
Collaboration
Image Principale Morin
Image Principale Morin