Une mésange qui chante ©Getty
Une mésange qui chante ©Getty
Une mésange qui chante ©Getty
Publicité
Résumé

Dans la chronique le son de la Terre , en partenariat avec le Musée nationale d'histoire naturelle, Jérôme Sueur du MNHN nous propose d'écouter les vedettes du chant, les oiseaux du printemps .

En savoir plus

Dans la chronique le son de la Terre , Jérôme Sueur du MNHN nous propose d'écouter  les vedettes du chant, les oiseaux  du printemps .

Les chants des vedettes du chant, des oiseaux  du printemps, c’est maintenant, n’est-ce pas ?

Publicité

Oui  c’est maintenant et c'était il y a un an, durant le premier confinement, au temps, déjà, de nos questionnements comme le chantait l'autre Mathieu, avec un M. C'était tôt le matin, à l'heure des braves, à l'heure de celles et de ceux qui se lèvent avant que tout démarre. Le chœur des oiseaux de l’aube. Dans ce chœur, chaque oiseau déclame à qui veut bien l'entendre tout un tas d'informations sur son identité, son territoire et sa motivation à faire des oisillons fragiles. Je suis pinson, je m’appelle Jean-Marie, je suis ici, j’y reste et je suis “open”. Dans ce chœur aux nombreuses espèces, on observe une forme de structure temporelle, certains voudraient même y lire une partition sonore bien écrite.

Les espèces d'oiseaux entrent en effet dans le chœur matinal en se succédant. En région parisienne, l'espèce la plus matinale est le rouge-gorge qui peut commencer une heure avant le lever du soleil quand tout est encore noir et l’espèce la plus tardive est le roîtelet à triple bandeau quand il fait bien jour. Cette suite de sons à l'heure où tout repose est un phénomène mondial. 

Mais sais-t-on pourquoi les oiseaux chantent comme ça ? Étonnamment, ces chœurs, qui sont l'une des manifestations sonores collectives les plus observées par les scientifiques et les poètes, est une double énigme : pourquoi chanter ensemble et pourquoi le matin ? En effet, pourquoi diable s’égosiller à plusieurs avec le risque de n'être pas entendu ー trop de sons tue le son ー alors qu'il serait bien plus logique de chanter les uns après les autres, chacun ayant sa propre émission ? 

Et pourquoi à l'heure de la matinale plutôt qu'à l'heure de la Terre au Carré ? Pas moins de neuf hypothèses ont été proposées par les biologistes pour expliquer ces mystères. On parle, notamment, des effets d’un cycle hormonal circadien, d’une période de fertilité maximale des femelles, d’une temps clef nécessaire au rétablissement du contrôle aux frontières intérieures des territoires, d’une phase pendant laquelle il est plus facile de chanter que de se nourrir et durant laquelle les prédateurs vaquent à d’autres occupations que la chasse et enfin d’une fenêtre temporelle où les conditions climatiques seraient optimales pour la diffusion sonore comme i en Australie 

Est-ce qu’une de ces hypothèses l’emporte sur les autres ? Ces nombreuses hypothèses ont des militants et des opposants. En réalité, elles ne sont pas exclusives : on pourrait les combiner et avancer des explications à la fois physiologiques, comportementales, écologiques, physiques et évolutives. Mais, il reste beaucoup de conditionnel car les expérimentations sont très difficiles à mettre en place dans les milieux naturels. Donc, si on vous demande innocemment pourquoi les oiseaux chantent le matin et, finalement, pourquoi le chant du coq vous réveille, je vous conseille de répondre prudemment "étude en cours" car mieux vaut certainement trop douter que trop croire.

Le son de la Terre, une chronique de Jérôme Sueur en partenariat avec le Muséum national d'Histoire naturelle avec pour cette chronique de superbes enregistrements de Fernand Deroussen.

http://www.mnhn.fr

https://naturophonia.jimdo.com/

Références

Programmation musicale

L'équipe

Jérôme Sueur
Production