vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Morgane Cadignan n'aime pas la comédienne Adèle Exarchopoulos et le réalisateur Quentin Dupieux, invités dans la Bande Originale pour le film "Mandibules" qui sortira le 19 mai au cinéma.

En savoir plus

Ah bah je vous aime pas… Mais enfin des invités pour lesquels j’ai signé cette année quoi. Depuis la première de la saison avec Blanche Gardin et Sylvie Pialat, on a eu que de lu low cost… Adèle Exarchopoulos, j’ai eu toute l’année pour bosser votre nom de famille et le dire d’une traite. En plus je vous suis depuis longtemps car je vous ai découverte dans "Les Enfants De Timpelbach" de Nicolas Barry, un film sur le burn-out parental massif, et après dans "La Rafle" de Roselyne Bosch, sur une autre sorte de burn-Out. D’ailleurs, je tiens à souligner que la réalisatrice de "La Rafle" s’appelle Roselyne Bosch. Voilà.

Alors Adèle, dans "Mandibules", vous incarnez une fille qui parle très fort. En gros vous incarnez n'importe quelle personne qui vit sous Valence quoi. Vous jouez un rôle plutôt comique et ça fait plaisir, parce qu’il suffit d’un Kechiche pour directement être cataloguée dans les actrices de films d’auteurs, je fais genre que je le sais parce que je l’ai vécu alors que pas du tout. Moi je suis pas cataloguée. Je suis hors catalogue. Je suis un flyer. Je finis souvent froissée dans les caniveaux. 

Publicité

Quentin Dupieux, ça va ? Non mais c’est pas un “ça va“ de politesse de début d’émission, j’ai vu vos films : c’est un "ça va" inquiet… Vous allez bien ? Tout se passe bien la nuit dans votre tête ? Les gens qui vous parlent et qui vous disent d’écrire des films dont les personnages sont des pneus, ils sont gentils avec vous ? S'ils vous disent de tuer l’enfant et de le mettre dans la poubelle, il ne faut pas écouter hein ? Les enfants c’est de la matière organique donc c’est dans le compost. 

Moi j’adore vos films et j’adorais votre musique. Mais je me dis que vous avez assumé le côté chelou et décalé dans la musique, vous avez revendiqué le côté chelou et brillant sur pellicule, j’ai très très peur de la prochaine étape. J’ai la trouille que vous vous lanciez dans la mode… Et je ne sais pas si la France est prête pour votre collection de pantalons pour doigts. Ou pire, si vous vous lancez dans la cuisine :  “C’est quoi ce plat Quentin ? L’assiette est vide et il y a juste une framboise au milieu ?“ et là vous répondez “Bah ouais“ et BOUM, tarte à la framboise et au CO2 déstructurée à 40€ à la Grande Epicerie. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références

L'équipe

Morgane Cadignan
Production