vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Morgane Cadignan n'aime pas le comédien Gérard Depardieu, invité dans la Bande Originale pour le film "Des hommes" de Lucas Belvaux, en salles à partir du 2 juin.

En savoir plus

Gérard Depardieu je ne vous aime pas. C’est dur à dire cette chronique, c’est dur de vous dire que je ne vous aime pas. Déjà parce que je n’ai pas de cou... rage. Mais allez, comme on dit, il faut arracher le pansement. C’est comme une épilation d’écrire cette chronique : au fond, on sait qu’on le fait pour que ce soit doux à la fin, mais au moment d’arracher la bande, il faut y aller quoi. Et puis je vous avoue que d’habitude quand je me fais la demie-jambe, il n'y a pas Nagui qui me regarde. 

D'ailleurs combien de fois je me suis déchauffée alors que la bande était déjà posée. Ca ce sont des petits moments de grâce dans la vie d’une femme : être assise en culotte sur le sol de ton salon avec une autoroute de cire sur la cuisse et te dire : “.... Franchement ? Au pire je peux peut-être vivre avec. Je serai un papier tue-mouche vivant. C’est pas Iron Man, mais ça peut être pratique dans le Lot en été.“ 

Publicité

Donc Gérard, vous, vous vous en foutez et vous n’allez pas chercher à me connaître. Et franchement, vous avez bien raison. Ce n'est pas que je ne gagne pas à être connue, mais disons que me connaître, ça ne va pas métamorphoser votre vie. Moi si je fais un dîner ce week-end, quand on me demandera : “quoi de neuf ?”, je dirai : “j’ai eu Gérard Depardieu à l’émission“. Vous, si vous faites un dîner ce week-end, bon… bah vous ne raconterez pas que j’ai fait une chronique sur vous. Quelqu’un d’arrogant et pas très drôle qui vous félicite pour votre carrière. Est-ce que c’était moi, est-ce que c’état Nicolas Bedos ? On ne sait même plus, ça sera flou pour vous. 

Et c’est compliqué parce que la première chose que répondent les gens quand on dit “Gérard Depardieu“ c’est : “Olala c’est Monument“. Alors les gars, je suis juste à côté, c’est vrai qu’il est impressionnant mais je suis presque sûre que c’est un humain vivant. Contrairement à Gérémy dont je vérifie les constantes chaque quart d'heure en dehors de sa chronique pour m’assurer que c’est pas le cadavre de C Jérôme sous stéroïde.

Et ce n'est pas facile de faire une chronique sur un monument. Je ne saurais même pas lequel choisir pour vous Gérard. Par exemple Leïla, c’est évident que c’est la Tour Eiffel, grande élancée, bien posée sur ses appuis qui clignote quand c’est la teuf et qui s’abîme quand trop de chinois lui grimpe dess... Quoi ? Daniel c’est notre petit Centre Pompidou, ça n’a physiquement ni queue ni tête, mais c’est ludique, c’est plein de couleurs, il y a de la fumée qui sort des tuyaux et les jeunes adorent le regarder en se disant que c’est fou qu’on ait laissé ce truc au milieu de Paris… C’était quand même une autre époque. Nagui, nos Champs Elysées ce mélange de réussite qui reste simple : Gucci, Dior, la boutique du PSG et quand même au milieu un bon vieux Celio au milieu.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références

L'équipe

Morgane Cadignan
Production