vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Morgane Cadignan n'aime pas la comédienne Valérie Bonneton qui a prêté sa voix au film d'animation "Les Mitchell contre les machines", diffusé sur Netflix.

En savoir plus

Valérie Bonneton je ne vous aime pas. Je vous avais déjà mise en garde en décembre quand vous étiez venue aux côtés de Guillaume de Tonquédec pour parler de l’épisode spécial Noël de "Fais pas ci, Fais pas ça". D’ailleurs on se souvient encore  de cette interprétation de Céline Dion que vous chantiez la tête dans le four. J’ai une tante éloignée qui n’allait pas très bien qui faisait ça aussi mais c’est vrai qu’elle ne chantait pas.

Alors cette fois Valérie, vous prêtez votre voix au film d'animation “Les Mitchell contre les machines_”_ et elle me perturbe cette expression “prêter sa voix“. Il y a beaucoup de choses qui se prêtent : un livre, un vêtement, un mari … D’ailleurs Leïla, faut que je te rende ton vieux slip. C’est comme ça qu'on surnomme son mari. Mais une voix c’est bizarre.

Publicité

Ce film d'animation Netflix c’est l’histoire d’une famille qui va se retrouver à sauver le monde de l’apocalypse dans laquelle veulent nous plonger les robots. En gros c’est nos vies dans 50 ans mais avec des personnages rigolos parce que dans nos vraies vies ça sera Poutine contre Elon Musk. Donc on aura beau mettre un personnage de chien moche mais rigolo, on va quand même crever à la fin. 

Donc si je résume, c’est l’histoire d’une famille qui accompagne sa fille à la Fac et le road-trip est interrompu par le soulèvement des machines et déjà c’est vrai que c’est chiant les road-trips en famille, moi plus d’une fois je me suis retrouvée à 3h du matin sur l’autoroute avec mes parents qui écoutent des podcasts d’Ali Rebeihi... J’avoue que j’ai déjà souhaité qu’un cyborg vienne faire exploser la voiture. Il est gentil Ali, il donne des bons conseils mais après ta mère se retrouve à foutre du gingembre partout... Alors  peut-être que ça protège des AVC mais ça protège pas des plats dégueulasses Corinne. 

Mais ce dessin animé, ça m'a quand même amenée à me poser la question de mon rapport à la technologie. J’aime à penser que je suis encore un esprit libre, puis après je vais consulter mon temps d’écran sur mon smartphone et clairement, je fais un Paris-New York d’Instagram quotidien. Mais au fond qu’est-ce que je ferais de ces 9 heures ? Un Paris - New York ? Pourquoi faire New York ? Aller me prendre en photo dans le café de Friends ? Un peu de sérieux…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références

L'équipe

Morgane Cadignan
Production