France Inter
France Inter
vidéo
France Inter
France Inter
Publicité

Parce qu’il défend la liberté d’expression, Pablo ouvre sa chronique aux « haters », ces commentateurs haineux sur le net, car derrière toute cette haine, il y un cœur qui bat…. Bon, il bat sa femme, mais il bat quand même quelque chose, c’est le principal

L'équipe

Pablo Mira
Pablo Mira
Pablo Mira
Production
Pablo Mira
Pablo Mira
Pablo Mira
Chronique