Publicité
Résumé

Thomas Croisière remplace le mythique "cui-cui" de Max Bird par un amical "wouf-wouf" pour une chronique plus ou moins scientifique...

En savoir plus

Les 8 millions de propriétaires de chiens le savent, nos meilleurs amis passent en moyenne plus de 50 minutes par jour devant un écran. Les plus accrocs – en un seul mot (oui, jeu de mot) – étant les labradors, les colleys et les Jack Russel terriers.

Mais que voient-ils au juste ?

Publicité

Les chiens ont une vision dichromatique, c’est-à-dire qu’ils perçoivent la lumière dans 2 spectres : le bleu et le jaune. C’est pourquoi si vous souhaitez leur montrer la trilogie des Trois Couleurs de Kieslowski, privilégiez plutôt Bleu avec Juliette Binoche que Rouge avec Irène Jacob.

Ils sont également plus sensibles aux mouvements, préférez donc le montage priapique d’un film de Michael Bay à la délicatesse de celui d’un Claude Sautet.

Par ailleurs, les chiens aiment principalement regarder des histoires avec des chiens. Puisez donc dans la filmographie d’Harvey Teikel, Chow-chow Yun Fat ou du réalisateur Cédric Caniche.

On ne peut pas en vouloir aux critiques du Masque et du poil d’être plus cynophiles que cinéphiles car nous-mêmes, regardons principalement des histoires d’hommes et de femmes.

Privilégiez des films comme Les 101 dalmatiens ou Belle et Sébastien et des séries comme Rintintin ou Rex Chien Flic. Méfiez-vous par ailleurs des faux amis comme Reservoir Dogs ou La main au colley.

Sachez aussi, qu’ils n’aiment pas les histoires de chats. Préférez donc La Belle et le clochard aux Aristochats et La Pat’ Patrouille aux Entrechats.

Les sons qu’ils plébiscitent sont les aboiements, les encouragements, et le bruit des jouets qui couinent. Un Toy Story peut peut-être se tenter.

Ils raffolent de musique classique. La série des films Beethoven vous permet donc de faire un supercombo puisqu’elle met en scène un Saint-Bernard portant le nom d’un compositeur allemand comme le berger de la même nationalité.

Vous pouvez peut-être aussi essayer 9 semaines ½ pour la musique de Joe Cocker ou Goldfinger pour la chanson de Shirley Bassey.

Attention enfin, la capacité de concentration de nos amis à 4 pattes étant de l’ordre de la minute, évitez la filmographie de Terence Malick ou la trilogie du Seigneur des anneaux.

Mais, un film de moins d’une minute   avec un chien, sur de la musique classique, leur programme de wouf est donc la mythique série des publicités Royal Canin avec ce berger allemand courant en pleine nature sur une musique d’Ennio Morricone.

https://www.youtube.com/watch?v=UVAksnZ4xNo

Le thème Chi Mai – c’est son titre original - fut composé en 1971 pour Maddalena un film italo-yougoslave, puis utilisé dans une série de la BBC et c’est en l’entendant à la radio que Jean-Paul Belmondo décida de l’utiliser pour la bande-originale du Professionnel de Georges Lautner. Résultats : plus de cinq millions d’entrées en 1981 et neuf cent milles 45 tours vendus d’une musique qui a du chien.

Vive la science et…

Vive le cinéma ! 

Références

L'équipe