vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Tom remet son prix au Uber de la semaine. Dans cette catégorie sont nommés…les chauffeurs Uber !

En savoir plus

Aujourd’hui nous allons décerner le prix du "métier qui était une bonne idée il y a 10 ans, mais après 2 ans de Covid, le prix de l’essence, les travaux dans Paris, aujourd’hui c’est presque mieux d’être une infirmière".

Le grand gagnant est… le chauffeur Uber !!!

Publicité

Parce que je suis tombé sur un article du Parisien cette semaine, qui se demande pourquoi tant de chauffeurs VTC annulent la course au dernier moment…

Alors je suis désolé, si vous n’habitez pas dans une grande ville, cette chronique risque d’être légèrement excluante…

Aujourd’hui si vous habitez : le Calvados, la Cote d’Or, le Cantal… Bref si habitez dans une région qui a un nom d’alcool, de fromage ou de chocolat, ça va être 3 min un peu longues !

En gros les Uber c’est les mecs qui bouffaient du boulot sur le dos des taxis !

Les taxis, eux, avaient un peu envie de les buter.

Et puis le service Uber s’est tellement dégradé, qu’ils ont réussi la prouesse de rendre les chauffeurs de taxis sympathiques !

On embrasse évidement tous les chauffeurs de taxis qui nous écoutent !

Enfin on embrasse les trois personnes... tous les autre écoutent RMC.

Ah bah Uber au début c’était l’Eldorado, et le paradis pour les clients !

Le chauffeur arrivait, il sortait pour t’ouvrir la porte, tu choisissais ta musique, t’avais une bouteille d’eau et des bonbons… Franchement même Emile Louis il allait pas aussi loin dans la satisfaction client !

Là, Uber, aujourd’hui, si t‘as un bonjour déjà c’est la fête ! En plus aujourd’hui s’ils te filent un bonbon c’est un quart de leur paie qui saute.

Bref les Uber c’est devenu la merde ! Et maintenant les chauffeurs n’hésitent plus à annuler les courses qui sont à leurs yeux trop petites.

En gros c’est parce que ils sont tellement mal payés et mal traités qu’ils n’hésitent plus une seconde à prendre une autre course plus intéressante…

Et dans l’article du Parisien on a le témoignage de Clémentine qui gueule parce qu’elle a passé une demi-heure au milieu du bois de Vincennes à attendre un chauffeur Uber après avoir essuyé trois annulations…

Mais si t’étais au milieu du bois, c’est que tu t’y es rendu….

Les gens ils pensent que Uber c’est leur père qui vient les chercher à la sortie de boite de nuit ! Tout leur est dû !

Quand tu payes pas les choses au juste prix faut pas s’étonner...

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références

L'équipe

Tom Villa
Production
Tom Villa
Chronique