"Un monde beau, fou et cruel" de Troy Blacklaws

France Inter
France Inter
Publicité

Après Jo'Burg vu par ses artistes, je vous emmène au Cap avec l’un de ses enfants, l’écrivain sud-africain Troy Blacklaws. Son troisième roman, Un monde beau, fou et cruel , vient d’être magnifiquement traduit chez Flammarion. Lui aussi brouille les genres et les frontières, pour croquer d’une prose singulière la réalité d’une Afrique du Sud post-apartheid décidemment insaisissable, en perpétuelle mutation.

A travers deux voix narratives et une myriade de personnages secondaires terriblement attachants, Troy Blacklaws nous livre une fresque âpre et lumineuse , où la musique et la poésie sont omniprésentes, « un chant d’amour interminable, viscéral, lancinant pour ce Sud beau, fou et cruel ».

Publicité

Pour tenter de gagner ce roman, répondez à la question posée en fin d'émission en nous envoyant un mail à l'adresse suivante : afriqueenchantee@radiofrance.com !

Les deux précédents romans de Troy Blacklaws, déjà traduits par Pierre Guglielmina, sont disponibles chez Flammarion : Karoo Boy (2006) et Oranges sanguines (2008). Karoo Boy peut également être lu en poche, chez Points, et sera bientôt adater à l'écran.

L'équipe