Pour découvrir la Seine rien de mieux que d'embarquer sur l'Hermès ©Radio France - Philippe Lefebvre
Pour découvrir la Seine rien de mieux que d'embarquer sur l'Hermès ©Radio France - Philippe Lefebvre
Pour découvrir la Seine rien de mieux que d'embarquer sur l'Hermès ©Radio France - Philippe Lefebvre
Publicité
Résumé

Poissy, les Mureaux, Mantes-la-Jolie, n’ont pas forcément une image de destination touristique mais si on se donne la peine de prendre du temps, on peut découvrir une région aux multiples pépites loin des apparences et de la fureur de certains médias.

En savoir plus

Pendant des années, lorsque l’on évoquait les noms de Poissy, des Mureaux ou de Mantes-la-Jolie, c’était plus souvent à la rubrique des conflits sociaux ou à celle des faits divers plutôt qu’à la rubrique tourisme. Pourtant, pour peu que l’on s’en donne la peine et que le regard s’éloigne des barres d’immeubles, c’est une région toute autre qui s’offre à nos yeux

Au domaine de la corniche à Rolleboise, l'une des plus belles vues sur la seine et le parc du Vexin
Au domaine de la corniche à Rolleboise, l'une des plus belles vues sur la seine et le parc du Vexin
© Radio France - Philippe Lefebvre

Nous sommes ici en "Terres de Seine", une région qui, avant de devenir industrielle, avait été le lieu de villégiature préféré des parisiens sur la route qui les conduisait en Normandie à une époque où l’on devait prendre son temps et où planches et sable de Deauville ou Trouville se méritaient. Et de ce chic passé, il reste de nombreuses traces dont la plus étonnante est sans doute le Domaine de la Corniche situé sur les auteurs de Rolleboise. Le bâtiment est aujourd’hui un hôtel avec restaurant gastronomique, spa et salle de cinéma, et surtout il offre une vue panoramique sur la Seine et le parc naturel du Vexin. Jérôme Crepatte, le maitre des lieux raconte que cette belle demeure fut à l’origine construite par la tenancière d’une maison close parisienne voulant offrir à ses clients la possibilité de batifoler à la campagne en toute discrétion.

Publicité
Christelle et Laurent passionnés de bateaux nous découvrir les Yvelines côté Seine
Christelle et Laurent passionnés de bateaux nous découvrir les Yvelines côté Seine
© Radio France - Philippe Lefebvre

Et pour accéder à ce lieu, le plus simple et le plus agréable est d’arriver… Par la Seine. Pour cela, il suffit d’embarquer sur le Yacht "Hermès" que possèdent Christelle et Laurent qui font partager leur passion pour le nautisme aux visiteurs de passage. Sur leur bateau, les touristes pourront, bien mieux que par la route, découvrir ici un château, là une colonie d’oiseaux, ailleurs encore la très étrange et presque abandonnée maison du créateur des Bateaux-mouches. C’est une façon bien agréable de découvrir la région en oubliant montre et téléphone portable. Le couple vous proposera aussi de déjeuner à bord une expérience inoubliable.

Et en matière d’expérience inoubliable Jean-Marc Semoulin, le président de l’association "Vivre Les Mureaux" en propose une autre toute aussi incroyable : diner chez l’habitant. Dans la ville cohabite une centaine de nationalités et certains habitants vous reçoivent bien volontiers chez eux pour vous faire découvrir la gastronomie de leur pays d’origine.

Toujours aux Mureaux, sur l’aérodrome vous pourrez également embarquer sur un petit avion de tourisme pour une découverte des boucles de la Seine ou du parc animalier voisin de Thoiry à un tarif défiant toute concurrence : 30 euros par personne pour un vol de 30 minutes.

Enfin sur la route du retour, il faudra profiter bien entendu les petits chemins du Parc Naturel du Vexin et des nombreux sites historiques ou religieux comme la Collégiale de Mantes-la-Jolie, une version plus petite de Notre Dame de Paris et qui fut l’un des rares édifices à ne pas être détruit par l’aviation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale et tout cela, explique Xavier Cadilhac, le directeur de l’office du tourisme de Terre de Seine, parce que sur le toit de l’église fait de tuiles vernies, on peut voir un dessin qui évoque les croix gammées. Une réalité architecturale que les pilotes allemands ont interprétée comme un signe indiquant qu’il ne fallait pas bombarder le bâtiment. 

En plein centre-ville de Poissy on élabore l'une des plus anciennes liqueurs de France
En plein centre-ville de Poissy on élabore l'une des plus anciennes liqueurs de France
© Radio France - Philippe Lefebvre

De retour à Poissy, après une ultime ballade sur les Quais de Seine qui donnent une impression de "déjà vu" car ceux-ci ont inspiré les impressionnistes, vous pourrez avant de reprendre le RER découvrir la petite distillerie du Noyau de Poissy, une des plus anciennes liqueurs de France dont la recette originale aurait été mise en point en 1698 par une habitante des lieux en mélangeant de l’Armagnac et des noyaux d’abricots.

Et si bien entendu, cette liqueur est à consommer avec modération, en revanche la région de Terre de Seine est, elle, à découvrir sans modération, y compris grâce à la voie cyclable qui longe les bords de Seine et qui permettra aux plus sportifs de rejoindre la Normandie et une autre ville méconnue : Le Havre. 

à lire : Randonnées autour de Paris de Marine Loisy et Clément Lhommeau (éditions Gallimard)

Références

Programmation musicale

L'équipe