Verre de rhum ©Getty
Verre de rhum ©Getty
Verre de rhum ©Getty
Publicité
Résumé

A Paris, Londres ou dans le Cantal, tout le monde peut produire du rhum. Rien de plus simple : il suffit d’acheter de la mélasse (voir du jus de canne congelé) et de la distiller. Certains les appellent les rhums « off shore » ou rhums « craft ».

En savoir plus

Avec l’explosion des distilleries artisanale depuis une quinzaine d’années, des rhums originaux ne cessent d’être inventés. Ils jouent sur la qualité des matières premières et leurs origines, les styles de fermentations, les appareils et techniques de distillation et bien sûr l’aromatisation par les fûts de multiples origines. Zoom sur deux histoires de passionnés, parisienne et auvergnate. 

Quant à bien savoir déguster ces spiritueux, j’avoue, j’ai longtemps été mauvais. Un comble pour un dégustateur émérite. Et si justement les pros de la dégustation de vin étaient de piètre expert en alcool ? Mea-culpa et explications sur le plateau.

Publicité

Le coup de coeur

Gueuleton, le magazine des bons vivants 

Trimestriel, 7,50 € N°2  - Dossier : le retour du pâté en croûte 

Piloté par Vincent Bernard-Comparat et Arthur Edange

« Mon dieu que la lecture de ce magazine doit être pénible pour ceux qui, habitant les quartiers huppés de nos grandes villes, ont décidé de sauver le monde en mangeant des graines !.. » Voilà, c’est dit. Derrière cette ligne éditoriale franchement calorique, masculine, potache et bon vivant ; des entretiens tous azimuts, des recettes, des photos où l’os à moelle se mange avec les doigts. De ce poêlon bien garni s’échappe un parfum de nostalgie savoureuse pour les revues « art de vivre » d’années 70/80.

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Références

L'équipe

Antoine Gerbelle
Production