vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Dans cette chronique, Agnès Hurstel nous informe sur une nouvelle tendance : le bronzage du périnée...

En savoir plus

Comment ça va par ici ? Depuis le temps. 

Nagui, t’es-tu par hasard déjà fait bronzer le périnée ? Non ? 

Publicité

Ca va, on se connaît maintenant, tu peux me dire. 

Non mais parce que tu vois, je cherchais ce week-end de quoi j’allais bien pouvoir vous parler ce matin. Un mois et quelques qu’on ne s’est pas vu, je me dis : "vas-y bosse". Vas-y sors de ta zone de confort, propose un point de vue politique sur le monde, quel est ton discours sur le conflit israëlo-palestinien Agnès ? C’est quoi ton ressenti sur les choses de la vie économique, sur la block chain money, de la pandémie.

T’as une chronique sur Inter, c’est l’occasion d’avoir une tribune sur le monde, un peu de pédagogie, de gauche, avec le sourire. 

Mais là pardon, le ciel m’envoie un signe. Très clairement la nouvelle de la semaine a été inventée pour que j’en fasse une chronique. Le bébé de Naomie Campbell c'était déjà pris par Marina Rollman. Je veux dire : merci les astres.

Vous savez bien que le regard acerbe et corrosif sur l’actualité politique je le laisse à d’autres chroniqueurs, Guillermo et Paul font ça a merveille hihi. Moi je veux de la bougie Gwyneth Paltrow flavour intime, je veux de la poésie, du rêve. 

Et bien là on y est. Et ben il y a des gens sur cette terre, qui se sont dit : "pourquoi ne pas se faire immédiatement bronzer le périnée ?"

En réalité, ils se sont dit : "pourquoi ne pas se faire bronzer l’anus". Mais c’est moins joli à écrire sur Instagram. 

Les gens sont en train de devenir foufous à poster des photos d’eux les quatre fers en l’air, la fleur attendant le soleil. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références

L'équipe

Agnès Hurstel
Production
Agnès Hurstel
Chronique