vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Fanny Ruwet n'a jamais quitté un psy, ce sont toujours eux qui l'ont quittée. Alors elle s'interroge : comment faire quand on veut annoncer à son psy qu'on ne veut plus aller chez lui ?

En savoir plus

Vous vous souvenez quand Nagui a enregistré un "N’oubliez pas les paroles" dans un centre pour malades d’Alzheimer ? Eux non plus. 

En ce moment, j’ai énormément de travail, plus que hors pandémie. Ce qui fait que je n’ai plus le temps d’aller chez la psy, ça fait quatre fois que je reporte mon rendez-vous alors qu’avant j’y allais très souvent, on avait une relation très  fusionnelle, même si unilatérale. 

Publicité

Elle commence à s’inquiéter, ce matin elle m’a laissé un message : "Bonjour Fanny, c’est Alexandra. Je remarque que ça fait plusieurs fois que tu annules tes rendez-vous, donc je voulais juste vérifier que tout allait bien et que tu n’avais pas été vexée que je n’aie pas répondu au texto que tu m’as envoyé l’autre nuit à 1h37 pour me demander qui entre toi et mon fils je  sauverais d’un immeuble en feu. Heu… Donc voilà. Rappelle-moi quand tu  veux. A bientôt."

Son fils a genre deux ans, il n'a même pas encore de personnalité. Moi j’en ai au moins 12. Elle a une photo de lui sur son bureau, ça me dégoûte. 

Donc la dernière fois je l’ai remplacée par une photo de moi, garée devant chez elle. 

Bref, j’ai plus le temps d’aller à mes séances, par contre, je sais qu’elle écoute régulièrement mes chroniques, donc je me suis dit autant lui donner des nouvelles comme ça. 

Chère Alexandra. Sache que je ne t’évite pas, je ne suis pas en train d’arrêter ma thérapie sans te prévenir. 

Même si honnêtement, c’est comme ça que je ferais si je voulais arrêter d’y aller. Juste j’irais de moins en moins souvent jusqu’à ce qu’elle m’oublie. Parce que : comment on quitte un psy ? 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références