vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Il y a une qualité que Fanny Ruwet n'a pas : avoir une bonne mémoire.

En savoir plus

Coucou les zinzous. 

Il s’est passé un grand truc dans ma famille. Mon chat a ramené sa première souris. Elle était toute petite, toute mignonne. Donc j’arrêtais pas de penser aux parents souris qui attendront leur enfant souris le soir pour dîner. Mais globalement, j’étais fière de mon chat, je me disais « oh sa première souris, je suis si fière, mon bébé chat est devenu grand » puis j’ai réfléchi et  je me suis dit « mais… C’est un chat d’intérieur.. Oh fuck ». 

Publicité

Du coup si ma  proprio écoute mes chroniques… On a un problème. Mais bref. C’est pas de ça dont je voulais vous parler. Vous voyez quand vous me dites « Olala Fanny toi t’as vraiment plein de qualités » ? Ben y’en a une que j’ai pas, c’est une bonne mémoire.  

L’autre jour j’avais rendez-vous avec un garçon. Puis au bout de genre deux ou trois heures très chouettes passées ensemble, il me parle, je le fixe et là je réalise que je n’ai plus aucune idée de comment il s’appelle. Mais clairement c’est trop tard pour demander. 

Obligée d’aller chez lui pour voir le nom sur la sonnette. J’ai bien tiré la chevillette. Mais donc en arrivant chez lui, je regarde le nom sur la sonnette « ah tu te renseignes sur mon nom de famille », j’étais comme « oui c’est  exactement ça ». 

Vraiment, j’ai une horrible mémoire des noms. J’appelle tout le monde chaton. Mais c’est pas un choix. C’est parce que je veux les noyer. J’ai pas la mémoire des visages non plus. Et les gens pas physionomistes, on n’a vraiment pas de chance, parce qu’on n’a pas le droit de regarder des séries policières. 

Après 5 épisodes, je sais toujours pas qui est mort. Puis au final je me fous de savoir qui a tué qui, pour moi la vraie enquête c’est qui est qui.  Donc je pense que je ne serais pas une bonne flic. Après 4 mois d’investigation : 

- Héhé ne seriez-vous pas … notre témoin… ? 

- … Euh oui ? 
 

C’est un calvaire. Et vous voyez dans les films où une meuf se réveille du  coma et elle ne se rappelle de rien, donc son mec lui dit « mais rappelle-toi, on s’aimait ». Moi j’appelle juste ça un jeudi.  

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références