Les restaurants interdits aux enfants

Fanny a une solution pour que les parents n'emmènent plus leurs enfants au restaurant
vidéo
Fanny a une solution pour que les parents n'emmènent plus leurs enfants au restaurant ©Radio France - capture écran
Fanny a une solution pour que les parents n'emmènent plus leurs enfants au restaurant ©Radio France - capture écran
Fanny a une solution pour que les parents n'emmènent plus leurs enfants au restaurant ©Radio France - capture écran
Publicité

Récemment Fanny a appris qu'un restaurateur en Belgique avait décidé d'interdire les enfants dans son restaurant.

Coucou les zouzous !

Je suis tombée sur plusieurs articles récemment qui parlent de restaurants, un en Belgique notamment qui interdit les enfants.

Publicité

Ça pose question… Notamment : quand est-ce qu’on y va ?

En France, apparemment, c’est considéré comme illégal parce que discriminatoire, mais en Belgique, c’est une zone grise. Comme quoi chez nous, y’a pas que pour le sexe que l’âge, c’est un concept flou. Chez nous y’a tellement de zones grises que le pays en est une.

Les restos sans enfants quoi. C’est la suite des restos sans gluten. Chacun ses intolérances.

Je comprends le principe d’interdire les gosses, je comprends aussi pourquoi ça peut vexer. Mais le problème, c’est surtout que ça sonne bizarre… Quand j’entre dans un resto et qu’il est écrit "interdit aux moins de 18 ans", je me dis le plat, c’est moi… Et je sais où est l’entrée…

Moi je vois ça, je suis tellement trempée que je pourrais faire la plonge.

Donc je serais très déçue évidemment, en voyant que c’est juste un resto sans enfants. Et que sur le menu, l’émoji aubergine c’est pas des avances, c’est juste les allergènes.

Mais bref, ce concept de restos sans gamin a été lancé : Pourquoi ? Parce que certains restaurateurs avaient des problèmes avec les enfants. Y’en a un qui dit en interview qu’il en avait marre de se faire insulter plusieurs fois par jour parce qu’il demandait aux gosses de ne pas couper les coussins avec des couteaux.

Pardon ?! C’est le fils à qui ça encore ? Déchiqueter… des coussins…

Le gamin, il a entendu "le client est roi", il s’est dit "Le roi lion". Donc le patron, ça l’a rendu zinzin. Alors que concrètement, un enfant qui joue avec un couteau, laisse le faire, dans 10 minutes, t’es tranquille. Il va crier un bon coup, mais ça sera la dernière fois.

Donc assez légitime de la part du gérant de vouloir refuser les familles avec enfants. Mais ça a fait scandale, évidemment. Auprès des parents. En-dehors des parents, personne ne s'est jamais dit "ce qui manque à ce dîner, c’est un enfant".

Donc gros bad buzz, qui était pourtant très facile à éviter, parce que les restaurateurs auraient juste pu être plus subtils. Plutôt que d’interdire les enfants, ils avaient juste à faire l’inverse… Parce que le seul truc qui dérange plus les parents que quelqu’un qui n’aime pas les enfants, c’est quelqu’un qui les aime trop.

Puis bon, les parents, ils abusent un peu. Y’a déjà plein de discrimination dans le milieu de la gastronomie. Concrètement, la plupart des restos sont tacitement interdits aux pauvres. Et les enfants, c’est juste des tout petits pauvres. Ils dorment n’importe où, ils sentent la pisse, ils disent tout le temps qu’ils ont faim.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !