Mass Effect propose un parfait cocktail de space opera, avec son univers vaste, riche et multiculturel - Electronic Arts
Mass Effect propose un parfait cocktail de space opera, avec son univers vaste, riche et multiculturel - Electronic Arts
Mass Effect propose un parfait cocktail de space opera, avec son univers vaste, riche et multiculturel - Electronic Arts
Publicité
Résumé

Cette luxueuse compilation des trois épisodes de la mythique trilogie (lancée en 2007 et achevée en 2012), est l'occasion pour ceux qui sont passés à côté à l'époque, de la découvrir dans les meilleures conditions.

En savoir plus

Instant confession : je n'ai jamais fini la trilogie "Mass Effect", et c'est un peu la honte. Car c'est une référence de la science-fiction, vendue à plusieurs millions d'exemplaires. Ses trois épisodes ont été encensés par la critique et multi-récompensés. Et il bénéficie dans le monde du jeu vidéo d'un engouement similaire à celui pour "Star Wars" au cinéma.

Un scénario aux proportions épiques

Dans un futur lointain, l'humanité a découvert une gigantesque relique créée par une race extraterrestre, les Prothéens : un "portail cosmodésique" parmi de nombreux autres, qui permettent de se déplacer entre les galaxies.

Publicité

Les humains ont alors découvert qu'ils n'étaient pas seuls dans l'univers, loin de là. Ils ont rejoint, à une place modeste, tout un melting pot d'espèces variées, qui ont établi leur capitale sur la Citadelle, une gigantesque station spatiale elle aussi léguée par les Prothéens. Notre histoire commence à bord du SSV Normandy, le vaisseau de votre personnage principal, le Commandant Shepard (John ou Jane, selon votre préférence). Il ou elle est chargé·e de récupérer un mystérieux artefact prothéen sur la planète Eden Prime, un avant-poste humain.

Évidemment, la mission va mal tourner, avec une attaque surprise des Geths, des créatures synthétiques hostiles menées par Saren, un renégat dont les plans dépassent tout ce que Shepard peut imaginer.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

14 ans après, faut-il jouer ou rejouer à Mass Effect ?

Clairement, oui, surtout pour ceux qui n'ont jamais vécu les aventures du Commandant Shepard. Dès le jeu lancé, on se retrouve plongé dans une quête aux dimensions galactiques, pleine d'action, de complots politiques, de rebondissements et de personnages secondaires convaincants et bien écrits. La galerie d'extraterrestres que l'on y croise est un dépaysement permanent : entre les Galariens, les Asaris, les Turiens, les Krogans, les Quariens, les Elcors et tant d'autres...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

"Mass Effect" est aujourd'hui encore un modèle rarement égalé d'univers de science-fiction réussi. Vaste, infiniment riche, il n'hésite pas à aborder, comme les meilleurs romans du genre, des thématiques plus complexes : le conflit entre moralité et pragmatisme, le complexe dialogue entre des cultures que tout semble opposer, ou l'impact parfois démesuré de nos choix, puisque tout ce que vous faites aura un impact sur vos relations avec les autres personnages, voire sur le sort de l'univers. Fans de space opera, vous pouviez bingewatcher les neuf "Star Wars", vous pouvez désormais bingegamer les trois "Mass Effect", et vous auriez tort de vous en priver.

🎮 "MASS EFFECT: ÉDITION LÉGENDAIRE" - Disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One

Bonus : les premières minutes du jeu en vidéo

Références

L'équipe

Olivier Bénis
Olivier Bénis
Olivier Bénis
Production
Olivier Bénis
Olivier Bénis