Publicité
Résumé

C’est un très bel arbre, mais qui peut être à l’origine de gros problèmes : sa sève est toxique. 10 000 autres plantes le sont aussi ! Le jardinier en chef du domaine de Versailles nous en parle et répond aux questions des auditeurs et auditrices.

En savoir plus

Véronique a trois cyprès qui sèchent tous plus ou moins, malgré l'arrosage au pied. Comment les sauver ?

Alain Baraton : Il existe une grande variété de cyprès, ceux de Véronique sont des cyprès que l'on voit beaucoup en Italie. Il y a trois raisons principales qui peuvent favoriser le dessèchement des cyprès. Les insectes, déjà : les buprestes sont des bestioles qui se mettent sous l'écorce, pour s'en défaire il faut couper la branche là où les buprestes se sont installés. Deuxième cas de figure : les araignées rouges ! Là, facile : on regarde sous le feuillage s'il y a des petits points rouge. Le traitement idéal : le tuyau d'arrosage, on pourra ainsi éliminer les araignées rouges de manière rapide et écologique. Dernier cas de figure : le chancre du cyprès, et là c'est une toute autre affaire. C'est un champignon qui s'est développé au printemps lorsqu'il fait chaud et humide, les fortes chaleurs bloquent la diffusion des spores mais ils se diffusent à nouveau dès la fin de l'été. Dans ce cas, pas grand chose à faire. On coupe et on élimine les parties contaminées, et pour qu'une plante n'attrape pas ce genre de choses, on évite l'arrosage abusif et on respecte les distances de plantation.

Publicité

Retrouvez la réponse à la question de Véronique, ainsi que celles aux questions de Sophie, de Michel et d'une seconde Véronique dans le podcast de La main verte !