Les myrtilles, fruits rouges produits par diverses espèces du genre Vaccinium.
Les myrtilles, fruits rouges produits par diverses espèces du genre Vaccinium.
Les myrtilles, fruits rouges produits par diverses espèces du genre Vaccinium.  ©Getty -  Terje Håheim
Les myrtilles, fruits rouges produits par diverses espèces du genre Vaccinium. ©Getty - Terje Håheim
Les myrtilles, fruits rouges produits par diverses espèces du genre Vaccinium. ©Getty - Terje Håheim
Publicité
Résumé

D'après le calendrier républicain, nous sommes le 29 du mois de germinal, jour de la myrtille !

En savoir plus

L'arbuste, le myrtille, est présent dans les forêts et les régions montagneuses presque partout en Europe, en Asie septentrionale et en Amérique du Nord. Son fruit, les myrtilles, sont parmi les rares fruits sauvages, peut-être même les seuls, à être vendus dans le commerce. A ce sujet, la cueillette des myrtilles sauvages est sujette à la réglementation et avant d'aller en ramasser, il est conseillé de se renseigner car les textes varient d'une région à l'autre.

Il n'est pas simple d'avoir quelques pieds chez soi car le myrtille a besoin d'un sol très acide. Si votre terre est calcaire ou argileuse, oubliez.

Publicité

Si vous en voulez absolument, creusez une fosse de plantation de bonne dimension et profonde d'au moins 50 cm. Versez-y du terreau de feuilles, des aiguilles de pins et de la terre de bruyère. Votre sol devra être frais en permanence, il vous faudra donc arroser souvent, l'idéal étant même de pailler les pieds pour qu'ils soient toujours au frais.

Encore plus compliqué, en dessous de 800 heures de températures inférieures à 8°C en hiver, la plante ne se réveillera pas au printemps.

Le conseil de lecture :

  • La cuisine des arbres d’Aurélie Valtat (Editions Ulmer)