Le Président du Conseil, Guy Mollet (D), serre la main du Président de l'Assemblée algérienne Salah Abd el Kader le 08 février 1956, lors de sa visite à Alger. ©AFP - INTERCONTINENTALE
Le Président du Conseil, Guy Mollet (D), serre la main du Président de l'Assemblée algérienne Salah Abd el Kader le 08 février 1956, lors de sa visite à Alger. ©AFP - INTERCONTINENTALE
Le Président du Conseil, Guy Mollet (D), serre la main du Président de l'Assemblée algérienne Salah Abd el Kader le 08 février 1956, lors de sa visite à Alger. ©AFP - INTERCONTINENTALE
Publicité
Résumé

En janvier 1956, des élections anticipées conduisent à la constitution d’un gouvernement dirigé par le numéro un du Parti socialiste, Guy Mollet.

avec :

Michel Winock (Historien, spécialiste de l’histoire de la République française et des mouvements intellectuels contemporains).

En savoir plus