Publicité
En savoir plus

Lundi, quand je suis arrivé à la radio, Corinne Pelissier m'a tout de suite montré l'affiche scotchée sur la porte du bureau...

En lettres noires, elle a écrit : « The Undertakers » . Traduction : « Les pompes funèbres » .

Depuis le début de l'année, c'est l'hécatombe dans la culture. Déjà plus d'une vingtaine de morts, et dans le service, tout le monde attend les suivants avec inquiétude.

Publicité

Donc on se prépare, même si c'est glauque. Mieux vaut prévoir, on ne sait jamais, et chacun, du coup, met en boîte chaque semaine des nécrologies. Surtout celles des artistes qui ont dépassé les 85 ans...

Retrouvez les coups de coeur et les conseils du service culture :

Réparer les vivants, mis en scène par Sylvain Maurice au Théâtre de Sartrouville
Réparer les vivants, mis en scène par Sylvain Maurice au Théâtre de Sartrouville
©

Stéphane Capron

En parlant de nécro... Stéphane a vu un spectacle qu'il a qualifié de « mortel » : une pièce tirée de l'extraordinaire roman de Maylis de Kerangal, l'histoire d'un don d'organes.

« Répa rer les vivants » avec Vincent Dissez – c'est à voir jusqu'au 19 février au théâtre de Sartrouville.

Isabel Pasquier

Elle conseille d'aller voir Les délices de Tokyo, de la japonaise Naomi Kawase.

Là encore c'estle récit d'une lutte contre la mort.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Christine Siméone

Elle a dévoré Et j'ai su que ce trésor était pour moi , le livre de Jean-Marie Laclavetine. Et il lui a fendu le coeur. C'est publié chez Gallimard.

Alexandra Ackoun

Elle va regarder une nouvelle série , lundi 8 février sur Canal +. Baron Noir est une plongée dansle monde impitoyable de la politique. Un monde où, c'est connu, les hommes ne meurent jamais.

Frédéric Pommier

Lui aussi a un coup de coeur... C'est le London Orion Orchestra, qui reprend des titres de Pink Floyd. L'album s'appelle "I wish You Were Here Symphonic " Il a écouté ça, tout en préparant une douzaine de nécrologies.

Références

L'équipe