Mission DART : À quelques heures de l’impact contre la lune-astéroïde. Ici, une représentation artistique d’un astéroïde
Mission DART : À quelques heures de l’impact contre la lune-astéroïde. Ici, une représentation artistique d’un astéroïde ©Getty - MediaNews Group/Boulder Daily Camera via Getty Images / Contributeur
Mission DART : À quelques heures de l’impact contre la lune-astéroïde. Ici, une représentation artistique d’un astéroïde ©Getty - MediaNews Group/Boulder Daily Camera via Getty Images / Contributeur
Mission DART : À quelques heures de l’impact contre la lune-astéroïde. Ici, une représentation artistique d’un astéroïde ©Getty - MediaNews Group/Boulder Daily Camera via Getty Images / Contributeur
Publicité

Demain, le vaisseau DART percutera la lune-astéroïde de 160 mètres de long baptisée Dimorphos, tournant en orbite autour d’un autre astéroïde, Didymos, dont la dimension atteint à peine 780 mètres de diamètre. Le tout à une vitesse de 25 000 km/h….

Avec
  • Patrick Michel Astrophysicien, Ingénieur en aéronautique, Directeur de Recherches au CNRS, Responsable de l’équipe TOP (Théories & Observations en Planétologie) de l'UMR 7293 Lagrange/CNRS à l'Observatoire de la Côte d'Azur
  • Naomi Murdoch chercheuse à l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE-SUPAERO), spécialiste des missions de science planétaire

La mission DART (Double Asteroid Redirection Test, et dont l’acronyme signifie aussi fléchette) consiste à projeter une sonde pour la faire s’écraser sur un astéroïde afin de tester un moyen de dévier sa trajectoire en altérant son orbite. L’objectif de cette mission : tester un dispositif de défense planétaire, au cas où une menace plus directe apparaîtrait un jour.

Lancée le 24 novembre 2021 par la NASA cette sonde spatiale réussira-t-elle demain à dévier la trajectoire de cet astéroïde situé à onze millions de kilomètres de la Terre ?

Publicité

Concrètement comment se déroule DART, la mission de déviation d’astéroïde de la Nasa ? Cette méthode pourrait-elle être utilisée en cas de collision programmée d’un astéroïde avec la Terre ?

Les scientifiques de la Nasa estiment qu’à l’avenir DART pourrait aider l’humanité à se protéger d’une potentielle collision avec notre Terre, même si ce genre de risque est extrêmement improbable.

Selon Patrick Michel, "En proposant un plan solide, on espère que le jour où un astéroïde menacera la Terre, le monde entier sera convaincu que c’est ce plan qu’il faut suivre, d’autant plus qu’il aura été élaboré par les principaux acteurs et agences spatiales du domaine".

Des images inédites en direct

Cette nuit entre minuit et 1 h 30 heure française, la NASA va faire participer le public à ses découvertes en direct. Une heure avant son impact sur l’astéroïde, la caméra de la sonde DART (qui lui sert à naviguer de façon autonome) sera retransmise et visible par tous sur le site de la NASA, avec seulement 40 secondes de décalage (pour une distance de 11 millions de kilomètres). La dernière image sera celle des trois secondes avant l’impact avec une résolution de dix centimètres sur un objet de 160 mètres de diamètre. Que pourrons-nous y observer ? Découvrirons-nous des structures géologiques encore inconnues ? Dans tous les cas, cela va permettre aux scientifiques d’obtenir de précieuses connaissances sur les astéroïdes mais aussi de prévoir leur potentiel dangerosité pour l'humanité.

Prévoir la possibilité d’une chute de météorites sur la Terre

La mission DART, qui pourrait rappeler certains films d’anticipation chers à Hollywood, a aussi pour objectif de protéger notre planète d’un éventuel astéroïde. Le but n’est pas d’anéantir l’astéroïde, mais de modifier sa trajectoire, comme si on voulait modifier la trajectoire de la Lune autour de la Terre, c'est-à-dire modifier le temps qu'elle met pour faire un tour autour de la Terre. Mais pourquoi avoir choisi cette solution ? Dans cette émission, l’astrophysicien Patrick Michel décrit les deux raisons principales qui amènent à penser que la déviation de trajectoire reste la meilleure défense face à une « attaque » de météorite.

Est-ce que les astéroïdes sont réellement une menace pour la Terre ?

Le risque d'impact d'astéroïdes par rapport à tous les autres risques comme les tremblements de terre ou les tsunamis reste faible. Mais son étude offre un avantage sur les autres cataclysmes, c’est l’un des seuls qu'on peut prédire et prévenir avec des moyens qui sont raisonnables. Selon Patrick Michel, contrairement à certains préjugés, le financement de telles missions pas si élevé : la mission DART et la mission Hera cumulées coûtent moins cher que la construction de certains stades.

Les cratères de la Lune, mémoire des impacts d’astéroïdes

Selon Patrick Michel, la clé de l’observation de la chute des astéroïdes reste la Lune : « Quand on regarde la Lune, elle est peuplée de cratères. Contrairement à la Terre, elle garde la mémoire de tous les impacts qu'elle a subis parce qu'elle n'a pas deux tiers d'eau à sa surface, elle n'a pas d'érosion tectonique des plaques qui efface les cratères. C’est grâce à elle qu'on a pu mesurer quel a été le taux des impacts dans le système solaire interne depuis les quatre derniers milliards d'années. » Si les scientifiques estiment que la fréquence d’impact des astéroïdes est à 100 millions d’années et que la dernière météorite ayant frappé la Terre date d’il y a 65 millions d’années, il nous reste encore quelques années de tranquillité.

Avec

Patrick Michel, astrophysicien, directeur de recherche au CNRS à l’observatoire de la Côte d’Azur, responsable scientifique de la mission Hera et membre de l’équipe DART

En direct du Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory , centre d’opération de Dart près de Washington

Naomi Murdoch, chercheuse en planétologie à ISAE-Supaero – Membre des équipes scientifiques de DART et HERA.

▶︎ À suivre sur la chaîne YouTube de la NASA  qui diffusera l’évènement en direct.

Pour en savoir plus, écoutez l'émission...

2 min

Programmation musicale

  • 14h21
    Unconditional I (lookout kid)
    Unconditional I (lookout kid)
    REGINE CHASSAGNE (Compositeur)
    Unconditional I (lookout kid)

    , ARCADE FIRE

    Album Unconditional I (lookout kid) (2022)
  • 14h37
    Tout est dans la tête
    Tout est dans la tête
    Clair
    Tout est dans la tête

    Philippe Katerine

    Album Tout est dans la tête (2022)
    Label MAISON MAGIQUE
  • 14h52
    COMME UN BOOMERANG
    COMME UN BOOMERANG
    Etienne DAHO
    COMME UN BOOMERANG

    Album DANS LA PEAU DE DAHO / 1981-2002 REMAST.

L'équipe

Mathieu Vidard
Mathieu Vidard
Mathieu Vidard
Production
Valérie Ayestaray
Réalisation
Chantal Le Montagner
Collaboration
Anna Massardier
Collaboration
Lucie Sarfaty
Collaboration
Thierry Dupin
Collaboration
Camille Crosnier
Journaliste