bourdon
bourdon ©Getty
bourdon ©Getty
bourdon ©Getty
Publicité

L'exposition Musicanimale à la Philharmonie propose de renouer avec le monde sonore du vivant. A travers un parcours de 150 œuvres et objets d’art, l'exposition prend tour à tour des formes de bestiaires, de cabinet de curiosité, d’immersion dans l’océan ou dans une forêt, de nuit.

Avec

Ouvert par un grand Concert d’oiseaux, le parcours de l’exposition dessine un abécédaire réjouissant. Entre imagier vagabond et cabinet de curiosité, chaque lettre fait référence au règne animal (Coq, Insectes, Loup…) ou à des objets emblématiques (Appeaux, Coucous, Sonnailles…). Chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art côtoient installations immersives et commandes à de grands artistes, comme Bernie Krause et Tomás Saraceno. Plusieurs immersions plongent le visiteur dans des écosystèmes saisissants, des fonds marins habités par le chant des baleines à bosse aux nuits bruissantes du Kenya. L'exposition met en avant l'idée qu'il existe une interaction musicale entre humains et non-humains, et contourne ainsi les conceptions occidentales séparant les deux règnes.

Pour en parler

Publicité

Marie-Pauline Martin, directrice du Musée de la musique de la Cité de la musique-Philharmonie, historienne de l’art et commissaire de l’exposition Musicanimale (jusqu'au 29 janvier 2023)

Jérôme Sueur, éco-acousticien au MNHN, conseiller scientifique Musicanimale

Pour aller plus loin

Rendez-vous à la Philharmonie le 17 décembre 2022 pour la journée "Pour protéger les sons du vivant" de 10h à 17h, Salle de conférence, Philharmonie de Paris
En collaboration avec le Muséum national d’Histoire naturelle

L'équipe