Allée de Buffon, Jardin des Plantes, Paris, 5e arrondissement ©Getty - MANUEL COHEN
Allée de Buffon, Jardin des Plantes, Paris, 5e arrondissement ©Getty - MANUEL COHEN
Allée de Buffon, Jardin des Plantes, Paris, 5e arrondissement ©Getty - MANUEL COHEN
Publicité
Résumé

Dans le Club de la Terre au Carré, on se promène dans la nature dans Paris, on découvre l'enfance pas toujours évidente du petit Albert Einstein et on s'intéresse à l'invasion de Platydemus manokwari en Guadeloupe.

En savoir plus

Cette semaine on se promène le nez en l'air pour admirer les arbres et la nature dans Paris

Dans son guide 20 promenades nature dans Paris" (éditions Christine Bonneton), Georges Feterman nous invite à découvrir et à apprécier la nature de Paname.
20 promenades pour profiter de la nature à Paris et observer la faune et la flore qui peuplent la capitale.  

Des havres de paix, des jardins partagés, des mini-forêts, des potagers, des paysages exotiques, squares discrets et des arbres remarquables. Il existe une promenade pour découvrir les arbres historiques et c'est dans le Jardin des Plantes. Impossible de manquer le platane de Buffon, planté en 1785.

Publicité

Laissé en port libre, il a pu s’épanouir sans contrainte. Il est facile de faire la différence de traitement avec les alignements de platanes que vous trouverez pour aller vers la Seine, qui sont pourtant beaucoup plus jeunes. Le platane de Buffon est un platane d’Orient.

Dans le Jardin alpin, petit paradis qui vous est offert, présentant les plantes de montagne, ainsi que celles des milieux humides, quelques  arbres retiennent particulièrement l’attention dont le vieux pistachier de Tournefort, planté en 1702. L’éminent botaniste Sébastien Vaillant mit en évidence l’existence d’une sexualité végétale en s’inspirant de cet arbre.

Au bout de la Roseraie, à deux pas de la grande galerie de l’Évolution, un grand arbre attire forcément l’attention. Il s’agit du premier sophora du Japon, qui fut introduit en Europe en 1747, à l’initiative du père d’Incarville.

Avec Georges Feterman, professeur agrégé de Sciences de la Vie et de la Terre,  Président de l’association A.R.B.R.E.S.  Il est aussi l’auteur de «  20 promenades nature dans Paris" aux éditions Christine Bonneton, et  Paysage de France en bord de chemin avec Marc Giraud et Bernard Deman (Ed Delachaux et Niestlé).  Le concours pour l’arbre de l’année est toujours ouvert !

Le monde selon Albert Einstein

Pour beaucoup, il est une figure de génie, difficilement accessible. Pourtant il n'en a pas toujours été ainsi. Petit, Albert Einstein ne semblait pas débrouillard. Il présentait même de sacrées lacunes : mauvais à l'école, il avait aussi beaucoup de mal à s'exprimer verbalement jusqu'à ses 10 ans. Il lui faudra une curiosité remarquable, et un entourage solide, pour se mettre sur le chemin de celui qui deviendra le père de la relativité générale

C'est cette histoire que propose de raconter Brigitte Kernel, autrice, dans son dernier livre Le Monde selon Albert Einstein, paru chez Flammarion Jeunesse. Des brimades qu'il subissait par ses camarades d'école à la découverte de ses origines juives, de son apprentissage du piano par sa mère à sa découverte des mathématiques aux côtés de Max Talmey, découvrez le parcours inspirant d'un jeune cancre devenu génie. De quoi redonner espoir aux plus jeunes que les mauvais résultats découragent à l'école !  

L'invasion du Platydemus manokwari en Guadeloupe

Platydemus manokwari, le ver plat de Nouvelle Guinée a envahi la Guadeloupe et de nombreuses îles du Pacifique. Il existe plus de 10 espèces de Plathelminthes terrestres signalés en France Métropolitaine mais l’enquête sur ces vers plats a mené les scientifiques jusqu’aux Antilles. 

L’histoire du ver plat Platydemus manokwari a commencé en 2019, quand le premier signalement est envoyé depuis la Guadeloupe, alors que l’espèce est déjà bien présente dans les Antilles.

C'est probablement le commerce de plantes à l’intérieur de la Guadeloupe qui a favorisé cette invasion rapide. En Guadeloupe, grâce à la science participative une carte a pu être réalisée montrant l'évolution de l'aire d'invasion de ce ver plat.

Ils font partie de la grande famille des plathelminthes terrestres. Les géoplanidées, il y en a environ 900 espèces dans le monde, la plupart sont situés dans des régions tropicales humides.

Platydemus manokwari a un régime très large, quand on l’amène dans une île où il ne connait aucune proie, ça ne lui pose pas de problème il s’adapte et mange tout ce qui ressemble à un escargot.

Pour les signaler : https://sites.google.com/site/jljjustine/que-faire-si-je-trouve-un-plathelminthe

On en parle avec Jean-Lou Justine, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle

Partenariat Pur, que dit la nature, le vodcast de Francetv.fr

Pur, que dit la nature ? pour réécouter le son qui a été diffusé dans l'émission et découvrir quel était l'animal qui se cachait derrière !

Ce vodcast est une collection d’histoires sonores courtes, 100 % nature, 100 % réelles, qui convoquent l’imaginaire et la curiosité de l’« audi-spectateur ».

Références

Programmation musicale

L'équipe

Mathieu Vidard
Mathieu Vidard
Mathieu Vidard
Production