Ausculter le monde
Ausculter le monde ©Getty - Tom Grill
Ausculter le monde ©Getty - Tom Grill
Ausculter le monde ©Getty - Tom Grill
Publicité

Depuis une dizaine d'années, les conséquences sécuritaires et politiques du changement climatique sont devenues un sujet de préoccupation. On parle de "guerres climatiques".

Avec

Des études et des hommes politiques "alarmistes" , des ouvrages annonçant de futures guerres climatiques.  Rappelons qu'en 2007, le Prix Nobel de la Paix avait été attribué au Groupe d’experts intergouvernemental sur l'évolution du climat  le GIEC et à l'ancien vice-président américain Al Gore.

Qu'en est il réellement ? Ces craintes sont elles fondées ? Y a t il un lien entre le réchauffement climatique, la raréfaction des ressources et l'accroissement de la conflictualité ? Que disent le Giec et les travaux récents ? Neuf mois après la COP21, comment se comportent les Etats ? Ont ils ratifié l'accord de Paris ?

Publicité

avec Bruno Tertrais, politologue, maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique, auteur de "Les guerres du climat, Contre-enquête sur un mythe moderne, CNRS éditions, sept 2016. Il est également l'auteur du livre "L'apocalypse n'est pas pour demain. Pour en finir avec le catastrophisme" Ed Denoel/2011

et Valérie Masson Delmotte, climatologue  et coprésidente du groupe n° 1 du Giec* - Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat *Groupe 1 du Giec : Ce groupe de travail étudie les principes physiques du changement climatique. Son prochain  livre "Groenland : climat, écologie et société" aux éditions CNRS  sortira le 6 octobre prochain en librairie.