France Inter
France Inter
Publicité
Déchets électroniques
Déchets électroniques
© Creative Commons - Creative Commons

Les ordinateurs allumés toute la nuit, les mails, les data centres, consomment de plus en plus d'électricité. D'après Wikipédia, si le "Cloud", autrement dit l'ensemble des datacentres, réseaux et équipements individuels était un pays, il serait le 5eme consommateur mondial d'énergie...

Les TIC (les Technologies de l’Information et de la Communication) jouissent d'une image d'industrie propre, non polluante pouvant contribuer à résoudre les problèmes environnementaux.Mais, les TIC ont un impact concret sur l'environnement, bien loin de l'image dématérialisée proposée par les industriels de ce secteur.

Publicité

Quand on annonce des chiffres d’impact positif, on ne prend pas en compte les cycles de production. Car ces objets il faut les produire, les faire fonctionner, in fine les jeter ou les recycler…

Ainsi le développement des TIC, tel qu'il s'effectue actuellement, génère une pression sur l'environnement (épuisement des ressources, différentes pollutions, impact sur la biodiversité, la santé et la vie humaine)

avec Françoise Berthoud, écologue, ingénieure de recherche en informatique au Laboratoire de Physique et modélisation des milieux condensés (LPMMC) au CNRS, et cocréatrice et membre du collectif Ecoinfo.

et Bernard Boutherin, responsable informatique du Laboratoire de Physique Subatomique et Cosmologie LPSC à Grenoble. Il est impliqué dans le groupement de service (GDS) Ecoinfo sur l'analyse des impacts environnementaux des datacentres.

« Impacts écologiques des TIC, Les faces cachées de l'immatérialité « chez EDP Sciences

www.ecoinfo.cnrs.fr

L'équipe

Mathieu Vidard
Mathieu Vidard
Mathieu Vidard
Production
Chantal Le Montagner
Collaboration
Violaine Ballet
Réalisation
Anne-Cécile Perrin
Collaboration