Publicité
En savoir plus

Attention, ovni… Derrière ce visage Botticellien au teint d’albâtre et au regard révolver, se cache une Lara Croft, tendance paillarde, à l’énergie frondeuse et à la gâchette facile. Fille d’un couple d’artistes anars, elle fait ses premiers pas dans les films de GODARD, CARAX et TAVERNIER mais plutôt que de soigner son destin et les réalisateurs qui vont avec, elle tire à vue. Elle assassine Léos CARAX, dénonce le droit de cuissage, refuse des rôles. Le métier la traite d’emmerdeuse et la boude. La belle et pas bête s’en fiche. A 19 ans, elle s’exile - pour délit de grande gueule - aux Etats-Unis et redémarre à zéro. L’enfant du sérail alterne gros nanars et films indé’ avec la crème des cinéastes européens… avant de rencontrer en 1994, Richard LINKLATER. Grâce à lui, on découvre qu’elle a un cerveau et du talent pour coucher sur le papier, ses névroses et celles de son époque. La machine est en marche. Après deux nominations aux Oscars, 6 films devant et derrière la caméra et autant de scénarii, elle revient en France avec un blockbuster made in France. Action !

Daphné Roulier

Publicité
Julie Delpy
Julie Delpy
©
Références

L'équipe

Daphné Roulier
Production
Alexia Lacour
Collaboration
Claire Destacamp
Collaboration
Fanny Bohuon
Réalisation