France Inter
France Inter
Publicité
Avec
  • Gérald Bronner Professeur de sociologie à l’Université Paris Diderot - Paris VII
  • André Brahic Astrophysicien. Professeur à l’université Paris VII et directeur du groupe de recherche Gamma-Gravitation au CEA.
Neptune
Neptune
© Radio France

Demain, c’est la dernière. Oui, il paraît que 2012, demain donc, c’est la dernière année avant la fin du monde. Le 21 décembre prochain, on éteint la lumière, c’est terminé ! Vous n'êtes pas obligés d’y croire (encore heureux) mais c’est un excellent prétexte pour une rencontre entre un sociologue et un astrophysicien, Gérald Bronner et André Brahic.

Le premier nous expliquera pourquoi les théories de l'apocalypse marchent aussi fort, pourquoi ça nous fascine. Le deuxième va nous éclairer sur ce que la science sait de la fin du monde, la vraie ! Parce qu’il faut bien reconnaître que ça nous rassure, pauvres mortels que nous sommes, de penser que le monde lui aussi, va mourir un jour.

Publicité

Gérald Bronner est sociologue, spécialiste des rumeurs et autres croyances collectives. André Brahic est astrophysicien, c'est lui qui a découvert les anneaux de Neptune en 1984, rien que ça !

L'équipe