France Inter
France Inter
vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Georges Tron est en prison, mais grâce à son pourvoi en Cassation, il reste maire de Draveil et il administre sa commune depuis sa cellule…

En savoir plus

Ben oui et alors ? Le mec télétravaille, comme plein de gens ! Et ça fonctionne plutôt bien parce qu’il est plus facile de diriger une ville depuis sa cellule que de suivre des cours en ligne pour les dizaines de milliers de collégiens. Rétrospectivement on se dit qu'on aurait pu élire DSK président de la République. Quel magnifique message d’espoir pour la démocratie… et pour Nicolas Sarkozy. 

(Attendez, peut-être que Damso, vous ne savez pas qui est Georges Tron… C’est un gangster qui est tombé love quand il a vu les pieds de ses collaboratrices… il a été condamné à trois mois ferme pour viol et agression sexuelle. Mais présumé innocent ! Il va en Cassation.) Mais allez, c’est plutôt positif qu’un prisonnier puisse continuer son petit boulot comme ça, et se faire un peu d’argent… public, en l’occurrence. 

Publicité

En revanche, ça rend plus difficile l'intégration en prison. Si ses codétenus lui proposent de venir jouer au foot et il refuse en disant : « Désolé je peux pas j'ai un conseil municipal en visio », c’est pas bon. On ne peut pas organiser les séances du conseil municipal au parloir. Enfin, pas encore ! Mais ça viendra. Heureusement, à la cantine il a droit à une double ration, parce qu'il a dit au cuisinier qu'il allait lui trouver une place en crèche pour sa fille. 

Et puis vous voulez qu'il fasse quoi, Georges, pour s'occuper en prison ? Qu'il soulève de la fonte ? Là au moins il est focus sur ses dossiers. Avec tout ce qu'il bosse, dans deux ans Draveil c'est Dubaï. On peut dire qu'on a bien avancé en matière d'exemplarité politique ! Ils sont tellement soucieux de montrer l'exemple qu'ils continuent de bosser, même en taule ! Il n'y a pas beaucoup de pays où on peut voir ça. On devrait l’inscrire dans la réforme des institutions. 

Seul le Conseil des Ministres peut révoquer Georges Tron ! On a du bol, parce qu’il se trouve que le ministre de la Justice, Eric Dupont-Moretti, c'est son ancien avocat. Et celui qui peut révoquer, c’est… le Ministre de l'Intérieur. Donc, en gros, il faudrait que Gérald Darmanin appelle George Tron pour lui dire : « Bon maintenant, tu assumes tes actes et tu démissionnes ». L’autre, il va lui dire « Toi-même ! » 

Damso, je vous ai pas expliqué qui était Darmanin… C’est aussi un gangster qui est tombé love… (c’est une image) ET il est le responsable du « nine one one… » D'ailleurs faites gaffe, lui il ne se ramollit pas du tout, c’est bourré de flics en bas de la radio, si vous les croisez, vous risquez le contrôle au faciès. Là ça ne va pas être QALF, ça va être GAV !... Garde à vue, quoi.  

Venez, on se casse… parce qu’il arrive dans 20 minutes !

Références

L'équipe

Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker