vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

La presse internationale est stupéfaite par le maintien de l’ordre au Stade de France, samedi soir, lors de la finale de la Ligue des Champions…

En savoir plus

Une finale Real Madrid-Liverpool qui devait avoir lieu à Saint-Pétersbourg, et délocalisée à Paris… Résultat, en plus des tensions entre l'Ukraine et la Russie, maintenant on a aussi des tensions entre la France et l’Angleterre. Il a du bien se régaler Poutine en regardant les images… Depuis, quand il n’a pas le moral, il se repasse des extraits au ralenti. On se serait cru dans une manif, à part que les gens criaient : « Allez Benzema ! » à la place de « Macron démission ! ».

Le dispositif de sécurité autour du match, bon… je ne dirais pas que c’était un échec (je dirais que ça n’a pas marché). Et pourtant, c’était un test pour la préparation des JO et… ça s'est vu d’ailleurs : on a eu droit à du foot mais aussi à de la course à pied, de la boxe, du saut en hauteur, du lancer de poids… Tous les sports étaient représentés.

Publicité

Aujourd'hui la France est la risée de la presse internationale

Tout avait été mis en place pour éviter des affrontements entre les supporters de Madrid et les supporters de Liverpool… et finalement il y a une troisième équipe qui a foutu la pagaille : c’est les flics.

Alors que l’un des responsables du foutoir s’appelle « Lallement »... c’est un petit truc sur lequel appuyer pour essayer de noyer le poisson si vous voulez mon avis… Parce que ce qui n’aide pas, c’est que ça s'est passé au stade « de France ». A toujours vouloir mettre « de France » partout, parfois ça se retourne contre vous. Alors que si le match avait eu lieu au Parc des Princes, on aurait pu dire que tout était de la faute du Qatar.

Après, Darmanin, lui il a tout mis sur le dos des hooligans. De toute façon, c'est jamais la faute des policiers. Un problème au foot ? La faute aux hooligans. Des gens éborgnés en manif ? La faute aux gilets jaunes. Des tentes lacérées à Calais ? La faute à la qualité des produits Decathlon. Résultat, maintenant, c’est jusqu’à Londres qu’on crie « DARMANIN DEMISSION »…

Ca craint... Les pays étrangers ne vont plus jamais vouloir organiser d’événements en France !

Heureusement, à côté, vous organisez Roland Garros… et vous laissez gagner les autres pour vous rattraper. Mais bientôt ça ne suffira plus. Des dizaines de supporters anglais n'ont pas pu voir le match alors qu'ils avaient payés leurs tickets à prix d'or ! Après, vous me direz, les Anglais ils ont voté le Brexit et maintenant ils escaladant les barrières pour assister à une finale de Coupe d'Europe. C’est des indécis.

Il faut penser à la passion qui anime tous ces supporters, prêts à tout pour suivre leur équipe, c'est ça qui est beau ! Regardez tous ces Espagnols qui sont venus à Paris… malgré le risque d'y recroiser Manuel Valls.

Enfin ! Liverpool – Réal, quelle affiche ! On avait promis aux supporters d'en prendre plein les yeux. Promesse tenue.

Références

L'équipe

Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker