France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Actuellement en reportage au cœur de la France, François Morel cherche le bout du tunnel qui aurait été annoncé le 11 mars dernier par le premier ministre lui-même, monsieur Castex, qui avait déclaré dans Society : « Il n’y a pas de raisons qu’on ne voie pas le bout du tunnel au printemps. »

En savoir plus

Nous sommes au printemps et donc le bout du tunnel ne devrait plus tarder à apparaitr_e… Ah, mais on m’interrompt, il semblerait que le bout du tunnel soit imminent…_

Ah oui je crois que là… on devrait bientôt…

Publicité

Camille Chamoux est plus à même d’apercevoir le bout du tunnel puisqu’elle est juchée sur un tabouret avec une paire de jumelles, surtout vous n’hésitez pas à intervenir aussitôt que vous l’apercevrez… Monsieur Johan Lundgren, le directeur général d’Easyjet, à l’occasion d’une vidéoconférence a affirmé que le bout du tunnel était bien en vue mais que la sortie était encore loin.

Le commissaire européen Thierry Breton a affirmé que l’accélération de la production des vaccins permettait à l’Europe d’ores et déjà de voir la lumière au bout du tunnel. Il semblerait donc que la lumière soit visible pour l’Europe mais pas encore pour les européens.

Non, là, je suis sur le coup mais non pour l’instant je ne vois rien…

Camille donc, à la recherche du bout du tunnel souvent annoncé mais apparemment toujours invisible.

Le chef du pôle Urgence et du Samu du Nord au CHRU de Lille croit sincèrement qu’on est au bout du tunnel. Hélas, il semblerait que la lumière n’y soit pas encore visible.

Pour certains, il semblerait que le bout du tunnel soit au bout de la seringue. Étape supplémentaire donc puisqu’il faudrait franchir le tube de la seringue avant de pouvoir accéder au dit tunnel. 

Le bout du tunnel aurait été vu par le Portugal, par les Bleus, par le FMI mais généralement il est plutôt entrevu que vu, notamment par le tennisman caennais Jules Marie, par le club de handball de Besançon, le GBDH, par les résidents d’EHPAD du Lot-et-Garonne, par le club de pétanque d’Eybens dans l’Isère.

Alors, certains verraient le bout du tunnel, pas pour eux mais pour d’autres. Ainsi le directeur sportif du PSG Léonardo voit le bout du tunnel pour Neymar.

Longtemps avant le début de la pandémie, en 1974 exactement, notons que le bout du tunnel avait déjà été aperçu « Nous sommes repartis sur une meilleure voie, nous apercevons le bout du tunnel » avait déclaré monsieur Jacques Chirac lui-même. Monsieur Georges Séguy, secrétaire général de la CGT avait répliqué « S’il voit le bout du tunnel, c’est qu’il marche à reculons et qu’il confond l’entrée avec la sortie. »

C’est peut-être ce qui expliquerait l’absence de visibilité actuelle de ce fameux bout du tunnel

Ah, oui, là, je crois que… Ah non, non.

Nous n’hésiterons pas à interrompre les programmes si le bout du tunnel faisait enfin son apparition. 

Références

L'équipe

François Morel
François Morel
François Morel
Production
François Morel
François Morel
François Morel
Chronique