France Inter
France Inter
vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Paul Mirabel nous le dit : le rappeur Tupac l’a influencé en tant que personne, plus il écoute ses chansons, plus il a envie de devenir chef de gang à Los Angeles.

En savoir plus

Bonjour Nagui, bonjour Leïla, bonjour Daniel, bonjour tout le monde, 

Ça va tout le monde va bien aujourd’hui ? Ben écoutez moi aussi ça va. 

Publicité

Je songe de plus en plus à me reconvertir dans l’ouverture d’un kebab comme il n'y a plus de spectacles mais sinon ça va. 

La vie suit son cours comme on dit. La vie suit un peu trop son cours même puisque j’ai rien fait d’extraordinaire cette semaine. Si tu regardes le ralenti des plus belles actions de ma semaine, mardi je suis allé au supermarché mais c’est tout. 

Vraiment ma semaine on dirait le match de Marco Verratti contre le Bayern Munich. Sachant que Marco Verratti n’a pas joué contre le Bayern Munich. 

Le problème par contre quand il ne se passe rien, c’est que je n'ai rien à raconter après, et qu’il faut que je vive des choses pour avoir à les raconter. Donc là je suis vraiment à deux doigts d’organiser un go fast, juste pour avoir quelque chose à raconter la semaine prochaine. 

J’ai trouvé mon prochain divertissement par contre si les théâtres ne réouvrent pas bientôt. Je vous expose le projet. Je vais marcher à exactement 10 kilomètres de chez moi. Je vais m’arrêter. Puis je vais avancer d'un mètre et je vais crier : « c’est qui le hors la loi maintenant? ». Puis je vais rentrer chez moi. 

Voilà, Nagui, j’espère que vous viendrez me chercher en garde à vue.

J’ai quand même vécu une petite péripétie cette semaine. Je me suis embrouillé avec ma voisine qui me reprochait d’écouter de la musique un peu fort. J’écoutais une rediffusion de "Taratata" en plus, puisque je suis obligé, c’est dans mon contrat de travail, sinon apparement on ne me paye pas. Donc ma voisine a tapé contre le mur pour me demander de baisser. Je ne pouvais pas trop m’embrouiller avec elle en plus pour une raison très simple, c’est qu’elle sait ou j’habite, étant donné que c’est ma voisine. Donc elle peut clairement me dire : «ben je t’attends en bas de chez toi ». 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références

L'équipe

Paul Mirabel
Paul Mirabel
Paul Mirabel
Production